Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane

EXCLUSIF !

Vendredi 16 Octobre 2015, deux Rafale du Centre d'Expertise Aériennes Militaire sont arrivés sur la base aérienne 367 de Cayenne-Rochambeau, en Guyane, accompagnés par un ravitailleur C-135FR.

Ces Rafale, un biplace et un monoplace, étaient quelques jours plus tôt à Fort Bliss, sur la base de Biggs Army Airfield, au Texas, dans le cadre de l'exercice international appelé «Bold Quest 15.2», et qui a pour objectif d'entraîner les différentes nations participantes aux missions de Close Air Support (en français, Appui Aérien Rapproché).

En Guyane, ces deux Rafale, et c'est la première fois que des Rafale se posent dans ce département, auront pour objectif de s'entraîner «au dispositif particulier de sûreté aérienne (DPSA) mis en place lors du lancement de fusées depuis la base de Kourou», dans le cadre de l'exercice Urubu.

Habituellement, cet exercice, qui entraîne l'ensemble des maillons de la chaîne qui est mise en place pour protéger le lancement de fusées, se déroule avec la présence d'un E-3F Sentry AWACS. Cependant, cet appareil est rentré en France sur la base aérienne 702 d'Avord dans la journée du Vendredi 16 Octobre.

Actuellement, le tarmac de la base aérienne 367 est donc occupé par deux Rafale, un ravitailleur C-135FR, un A400M, trois CASA CN-235, ainsi que cinq Puma et quatre Fennec de l'Armée de l'Air. Autant dire que le tarmac est bien chargé contrairement à d'habitude.

Concernant l'A400M, qui est arrivé quelques heures après les Rafale, celui-ci doit quitter la Guyane. Son départ devrait se faire aujourd'hui afin de rallier Fort-de-France et Pointe-à-Pitre. Le départ des chasseurs et du ravitailleur s'est aussi joué aujourd'hui Dimanche 18 Octobre en effectuant, semble-t-il, un stop sur l'aéroport de Dakar.

Deux photographes guyanais ont eu l'opportunité de photographier ces appareils qui se trouvaient sur place, et ont gracieusement et gentiment accepté que leurs images soient publiées ici-même.

Merci à Malik Bahloul et à Alex King pour l'ensemble de ces photographies, ainsi qu'à Guillaume pour avoir fait l'intermédiaire. Vous pouvez retrouver l'ensemble des photographies de Malik Bahloul sur sa galerie Flickr, et celles d'Alex Ling ici-même !

L'A400M «Atlas»

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
Dans la soute de l'A400M

Dans la soute de l'A400M

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane

Ravitailleur C-135FR - Groupe de Ravitaillement en Vol 2/91 «Bretagne»

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
Panier de ravitaillement d'un C-135FR rétracté.

Panier de ravitaillement d'un C-135FR rétracté.

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane

Rafale C et B du Centre d'Expertise Aérienne Militaire

Un des deux Rafale arrivé en Guyane, avec son équipage qui s'abrite du soleil.

Un des deux Rafale arrivé en Guyane, avec son équipage qui s'abrite du soleil.

PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane
PHOTOS - Des Rafale et un A400M sur la base aérienne 367 en Guyane

Partager cet article

Commenter cet article