Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel

PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel

EXCLUSIF !

Le 05 Juillet 2015, l'Armée de l'Air a déployé, sur la base aérienne 101 de Niamey, au Niger, deux Mirage 2000C de l'Escadron de Chasse 2/5 «Ile de France» afin de les intégrer dans l'opération Barkhane, qui vise à lutter contre les différents groupes terroristes au sein de la bande sahélo-saharienne.

Ce déploiement a pour principal objectif, tout comme l'envoi de trois Mirage 2000N en Jordanie pour l'opération Chammal, de réduire la cadence des rotations des Mirage 2000D, de leurs équipages, et des mécaniciens qui les mettent en oeuvre au sol, puisque la 3ème escadre, tout comme l'ensemble de l'Armée de l'Air, est victime d'une «suractivité» et d'une «surintensité» en raison des nombreuses opérations extérieures qui se prolongent dans la durée et des détachements permanents, comme à Djibouti.

Trois mois plus tard, ce premier détachement de «2000 bleus», accompagné par deux autres Mirage 2000D est rentré en France après l'arrivée d'une nouvelle relève à Niamey. Les deux Mirage 2000C ont alors regagné la base aérienne 115 d'Orange en ramenant avec eux un petit palmarès amassé tout au long de leur déploiement.

Sur les trois photos suivantes du Mirage 2000C 115-KE n°101 on peut notamment y apercevoir les quatre tirs de GBU-12 guidées laser, emportées en point ventral.

Photos : (c) Bruno FAURE. Un remerciement tout particulier au photographe pour le prêt de ses photos et l'autorisation de les publier.

PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel
PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel

Afin de mener à bien les missions qui leurs sont confiées, les pilotes de chasse de Mirage 2000C emportent deux bombes air-sol guidées laser GBU-12 ou des Mk 82 non guidées en point ventral, et ont une capacité de tir canon, indisponible sur les Mirage 2000D étant donné que ce sont des appareils biplaces.

Les patrouilles dans l'espace aérien de la bande sahélo-saharienne étaient formées par un Mirage 2000C et un Mirage 2000D puisque les deux appareils en vol sont complémentaires.

En effet, dans un premier temps, le Mirage 2000C peut utiliser son canon contre des cibles au sol, ce qui est utile lorsque l'emploi d'une bombe n'est possible en raison, par exemple, d'une trop proche proximité avec les troupes françaises au sol, ou d'une menace qui ne nécessite pas l'utilisation d'une bombe et qu'un tir canon suffit. Enfin, les Mirage 2000D ont la capacité d'emporter une nacelle de désignation laser, ce qui permet aux 2000C d'avoir un illuminateur laser pour leur bombe.

Lire : EXCLUSIF - Un Mirage 2000C a effectué sa première passe-canon dans la bande sahélo-saharienne > Lire ici !

PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel
PHOTOS - Les marquages des premières frappes des Mirage 2000C au Sahel

Partager cet article

Commenter cet article

Arnaud F1 31/10/2015 12:25

Optimisation,évolution,je crois que le canon du Rafale peut être adapté sur sur le 2000 biplace avec un petit chantier modification