Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un F/A-18D Hornet des Forces Aériennes Suisses s'est écrasé en France

Photo : (c) Forces Aériennes Suisses - Mission d'entraînement pour un F/A-18C Hornet suisse.
Photo : (c) Forces Aériennes Suisses - Mission d'entraînement pour un F/A-18C Hornet suisse.

Hier Mercredi 14 Octobre 2015, un F/A-18D Hornet des Forces Aériennes Suisses s'est écrasé dans le département du Doubs, dans l'Est de la France, dans le courant de la fin de la matinée.

Selon les informations publiées au sein d'un communiqué de presse officiel des Forces Aériennes Suisses, l'appareil biplace «s’est écrasé dans le secteur d’entraînement EUC 25 commun à la Suisse et à la France au sud-est de la ville de Besançon», et plus précisément dans une zone inhabitée de la commune de Glamondans, aux alentours de 11h30.

Le pilote de chasse, qui «était seul à bord de l'appareil» et qui avait décollé de la base aérienne suisse de Payerne, a réussi à s'éjecter avant l'accident, mais il a cependant «été blessé» et a donc «dû être hospitalisé». Le communiqué ne précise pas l'état de santé exact du pilote, s'il s'agit de blessures mineures et superficielles liées à l'éjection, ou si ces blessures sont plus sérieuses, mais, et tant mieux, le pronostic vital n'est pas engagé.

Les services de secours ont été déployés sur le lieu du crash afin d'éteindre l'incendie qui a pris après le crash du F/A-18D. Par ailleurs, le plan SATER (Sauvetage Aéro-TERrestre) a été déclenché à 11h40 par le préfet du département et un périmètre de 300 mètres autour du crash a été établi en raison des mesures de sécurité et afin de préserver l'épave de l'appareil intacte pour les inspecteurs, puisqu'une enquête a été ouverte. On ne sait pas si la Suisse a cloué au sol le reste de sa flotte de F/A-18D Hornet biplaces (cinq en comptant ce crash).

Les F/A-18 Hornet des Forces Aériennes Suisses s'entraînent régulièrement dans l'espace aérien français puisqu'un protocole de coopération a été signé entre Paris et Berne pour que les aéronefs helvètes puissent pénétrer l'espace aérien français lors de leurs entraînements. Par ailleurs, en raison de leur proximité, le Groupe de Chasse 1/2 «Cigognes», basé sur la base aérienne 116 de Luxeuil, réalise régulièrement des exercices avec leurs homologues suisses, en particulier pour des missions à dominante aérienne (combats aériens à et au-delà de la portée visuelle, et des missions de police du ciel).

VOTEZ POUR DEFENS'AERO !

Cliquez ici pour soutenir Defens'Aero dans le cadre des Golden Blog Awards 2015 ! (C'est gratuit et cela prend 5 secondes).

Partager cet article

Commenter cet article

KAYA733813 18/10/2015 02:03

kool