Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Espagne modernise sa flotte d'hélicoptères CH-47 Chinook

Photo : (c) Ejercito de Tierra - Un CH-47D Chinook des Forces Spéciales s'apprête à récupérer un canot pneumatique.
Photo : (c) Ejercito de Tierra - Un CH-47D Chinook des Forces Spéciales s'apprête à récupérer un canot pneumatique.

Après les AV-8B Harrier de l'Armada Española (lire l'article ici), c'est au tour de l'Ejército de Tierra de lancer un programme visant à rénover et moderniser sa flotte d'hélicoptères de transport CH-47D Chinook

En effet, dans le courant du mois de Mars 2015, le Ministère espagnol de la Défense a indiqué, lors de la publication de son « Plan directeur des hélicoptères », que la flotte des CH-47D Chinook, désignés localement HT-17, allait subir une rénovation afin de la porter au standard CH-47F.

Ce standard, bien qu'il existe trois Block différents, comprend notamment, selon Boeing, le remplacement des anciens moteurs par des plus récents et disposant d'une meilleure puissance, une cellule moins compliquée et une construction plus simple avec moins de pièces, qui permettent de réduire le temps passé à réparer l'hélicoptère et surtout, les coûts de l'entretien.

En outre, et toujours selon l'avionneur américain, avec une durée de vie qui est augmentée, les CH-47F Chinook disposent aussi d'une avionique numérique et moderne (cartes numériques, données pré-enregistrées, ...), d'une construction qui réduit les vibrations et qui encaisse mieux les chocs, et enfin, d'un détecteur de départ de missiles plus puissant, couplé à un ensemble de contre-mesures qui est amélioré.

La flotte actuelle des dix-sept CH-47D Chinook, intégrée au sein des Fuerzas Aeromóviles del Ejército de Tierra (FAMET, Forces Aéromobiles de l’armée de terre - homologue français ALAT), a déjà reçu quelques légères modernisations depuis leurs mises en service pour permettre des vols sur grande distance. Il y a quelques semaines, un Chinook a réalisé un vol de 1 800 kilomètres et de 09h30, afin de rallier les îles Canaries depuis l'Espagne (base de départ inconnue).

Partager cet article

Commenter cet article