Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Venezuela envisage d'acquérir douze Su-30 supplémentaires

Photo : © AP Photo / Juan Carlos Hernandez - Deux Su-30 en formation de la Force Aérienne du Venezuela.
Photo : © AP Photo / Juan Carlos Hernandez - Deux Su-30 en formation de la Force Aérienne du Venezuela.

Le Jeudi 17 Septembre 2015, un Su-30 de l'Aviation Nationale Bolivarienne (ou Aviation Nationale du Venezuela), s'est écrasé dans le Nord-Ouest du pays, après avoir décollé afin de tenter d'intercepter un aéronef non-identifié et qui venait de pénétrer l'espace aérien vénézuélien.

A la suite de ce crash, qui a coûté la vie à deux pilotes de chasse vénézuéliens, Nicolas Maduro, le président du pays, a indiqué à la presse locale qu'il envisageait de passer une commande de douze Su-30 supplémentaires auprès de la Russie, après notamment la perte de cet appareil.

Selon le site Noticias24, le président aurait notamment déclaré qu'il allait "parler à Vladimir Poutine pour la livraison d'au moins douze nouveaux avions de combat au Venezuela, et pour remplacer celui perdu" dans le dernier accident.

Officiellement, et sur le papier, le Venezuela dispose d'une flotte de vingt-trois Su-30, en comptabilisant celui perdu Jeudi 17 Septembre. Cependant, la disponibilité de ces derniers n'est pas connue, et il se pourrait qu'elle ne soit pas excellente, en raison notamment d'un possible manque de pièces de rechange.

Le Su-30 est un dérivé du Su-27 "Flanker", mais qui dispose de capacités améliorées et plus performantes que sur le "Flanker". Le Su-30, qui dispose d'une poussée vectorielle, est capable de mener des opérations air-air et air-sol, avec l'utilisation d'un radar de suivi de terrain et à balayage électronique capable de verrouiller des cibles à longue portée, ainsi qu'une avionique numérique et moderne, associée à des capteurs plus puissants que les anciens chasseurs soviétiques.

Partager cet article

Commenter cet article