Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Koweït confirme l'acquisition de 28 Eurofighter Typhoon

Le Koweït confirme l'acquisition de 28 Eurofighter Typhoon

Photo : (c) Finmeccanica - Image de synthèse d'un Eurofighter Typhoon de la Force Aérienne Koweïtienne.

Au début du mois de Mai 2015, plusieurs médias et blogs spécialisés dans l'aéronautique avaient fait l'écho d'une dépêche de l'agence de presse Reuters, qui évoquait alors la commande imminente de 28 F/A-18 Super Hornet par le Koweït, afin d'équiper sa force aérienne, qui met déjà en oeuvre des F/A-18 Hornet. Certains utilisaient alors le conditionnel, mais d'autres médias étaient allés jusqu'à confirmer cette commande en indiquant que celle-ci avait été conclue entre les deux partis.

Cependant, cette information s'est avérée fausse puisque Vendredi 11 Septembre, l'avionneur italien Finmeccanica a publié un communiqué de presse officialisant la vente de 28 Eurofighter Typhoon au Koweït, pour un montant global qui se situerait entre sept et huit milliards de dollars.

Dans son communiqué, Alberto Gutierrez, le président directeur-général du consortium Eurofighter, composé d'Airbus Group, de Finmeccanica, et de BAE Systems, a notamment déclaré, que "ce nouvel accord est la confirmation de la supériorité de l'Eurofighter sur ses concurrents et qu'il offrira une grande opportunité pour de nouvelles commandes".

Cette même personne a aussi indiqué que les membres du programme Eurofighter sont "ravis d'accueillir le Koweït en tant que nouveau membre de la famille Eurofighter Typhoon. L'Eurofighter est déjà prouvé et approuvé par les six nations à pouvoir opérer dans tous les environnements opérationnels".

Cette décision du Koweït tombe au meilleur moment pour l'ensemble des partenaires du programme européen Eurofighter. Dernièrement, Thomas Enders, président directeur-général d'Airbus Group avait rendu publiques ses craintes au sujet de l'avenir de ce programme.

En effet, si une commande n'était pas notifiée par un pays étranger, la chaîne de production du Typhoon aurait dû s'arrêter en 2018. Bernhard Gerwert, PDG d'Airbus Defence and Space, avait précisé "qu'Airbus Group et ses partenaires arrêteront de construire l’Eurofighter en 2018 s’ils n’engrangent pas de nouvelles commandes à l’export".

Depuis 2003, Eurofighter a livré 444 Typhoon sur les 599 appareils commandés par les huit nations : l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne, l'Autriche, l'Arabie Saoudite, Oman, et dorénavant, le Koweït. En comptabilisant l'ensemble de ces forces aériennes, il existe 22 escadrons composés de Typhoon, et l'ensemble de cette flotte a récemment franchi le cap des 300 000 heures de vol.

Partager cet article

Commenter cet article