Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Armée de l'Air s'engage au-dessus de la Syrie contre l'Etat Islamique

L'Armée de l'Air s'engage au-dessus de la Syrie contre l'Etat Islamique

Photo : (c) EMA / Armée de l'Air - Deux Rafale configurés pour une mission de reconnaissance au-dessus de l'Irak.

Presque un an après les premières missions de reconnaissance et les premières frappes aériennes des Rafale de l'Escadron de Chasse 3/30 "Lorraine" contre l'Organisation Etat Islamique qui se trouvait (et se trouve toujours) sur le territoire irakien, la France s'apprête dorénavant à effectuer ce même type de mission, mais au-dessus de la Syrie.

En effet, à l'occasion de la conférence de presse du Président de la République François Hollande, qui s'est tenue hier Lundi 07 Septembre, le chef des Armées a confirmé et officialisé les informations dévoilées quelques jours plus tôt par le journal Le Monde, qui révélait que Paris allait s'engager en Syrie.

Lors de son discours devant les journalistes français et étrangers, M. Hollande a indiqué qu'il a demandé "au Ministre de la Défense que dès demain puissent être menés des vols de reconnaissance au-dessus de la Syrie", soit aujourd'hui Mardi 08 Septembre 2015, dans le cadre de l'opération Chammal.

Ces missions de reconnaissance, effectuées par des Rafale de l'Armée de l'Air ou l'Atlantique II de la Marine Nationale prépositionnés en permanence sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra aux Emirats-Arabes-Unis, ont pour objectif "d'envisager des frappes contre Daech en préservant notre autonomie de décision et d'action".

Dans le cadre de ces missions de reconnaissance, bientôt complétées par des frappes aériennes, l'Armée de l'Air pourrait déployer (ou redéployer...) des Rafale sur la base aérienne de Prince Hassan, en Jordanie, afin d'être au plus proche du territoire syrien, et donc d'éviter le temps de transit entre la base d'Al Dhafra et la zone d'opération, mais aussi, de rester plus longtemps sur place.

Trois Mirage 2000D sont déployés sur cette base jordanienne, aux côtés de trois Mirage 2000N, déployés aussi dans le cadre de cette opération, afin de soulager les équipages naviguant, les mécaniciens au sol, ainsi que les appareils eux-mêmes, qui enchaînent continuellement les missions sur divers théâtres d'opération.

Les Etats-Unis et le Canada sont les deux seuls pays occidentaux à effectuer des frappes aériennes sur le territoire syrien. Alors que la France s'y engage en ce début du mois de Septembre, le Royaume-Uni ne devrait pas tarder à prendre la même décision.

Partager cet article

Commenter cet article