Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le F-35B est officiellement opérationnel dans l'US Marine Corps

Le F-35B est officiellement opérationnel dans l'US Marine Corps

Photo : (c) USMC - Vue de face en vol d'un F-35B de l'US Marine Corps.

Après une douzaine de jours en mer afin d'observer le comportement des F-35B au cours d'un déploiement sur l'USS Wasp de l'US Navy, l'US Marine Corps (USMC) vient officiellement de déclarer que l'ensemble de sa flotte de F-35B STOVL, à décollage court et atterrissage vertical, est désormais opérationnelle.

Cette Capacité Opérationnelle Initiale (COI) a été mise en place par l'USMC à partir du 31 Juillet 2015, alors qu'elle aurait dû l'être, dans un premier temps, en 2010, et par la suite, en 2012. Le premier escadron de chasse de F-35B à mettre en oeuvre cet appareil dans une configuration opérationnelle est le Marine Fighter Attack Squadron 121 (VMFA-121), stationné sur la base aéronavale de Yuma, dans l'Arizona.

Le général Joseph Dunford, commandant de l'US Marine Corps, a indiqué dans un communiqué qu'il est "heureux d'annoncer que le VMFA-121 a atteint sa capacité opérationnelle initiale avec le F-35B, telle que définie par les exigences décrites dans un rapport datant de Juin 2014". Dans son discours, le général américain a également précisé que " le VMFA-121 a dix appareils dans la configuration Block 2B, avec les performances demandées requises, l'autorisation de faire usage des armes qu'il peut tirer, la capacité de réaliser des missions de formation, et est capable de se déployer sur una base aérienne ou sur un bâtiment".

Si cet escadron doit être déployé, les pilotes et leurs appareils seront capables d'effectuer des missions d'appui aérien rapproché, de la défense et de la supériorité aérienne, de l'escorte de convois, ainsi que des missions de reconnaissance, que ce soit dans le cadre d'une mission de l'US Marine Corps ou d'une opération interarmes.

Bien qu'il s'agissait ici d'une bonne nouvelle pour le F-35B et tous ses partisans, cette Capacité Opérationnelle Initiale est réellement limitée et ne peut totalement contenter l'US Marine Corps. En effet, à l'heure qu'il est, le F-35B ne peut emporter que le missile air-air AIM-120C AMRAAM, ainsi que deux types de bombes air-sol guidées laser, celles de 250 et de 450 kilos.

De plus, cet appareil, issu du programme Joint Strike Fighter, avec un coût astronomique, a beaucoup de mal à prendre l'avantage face à son adversaire dans un combat aérien rapproché, et notamment face à un F-16D, équipé, lui, de deux bidons externes, ce qui limite sa manœuvrabilité.

Enfin, au cours de ces dernières semaines, plusieurs F-35B ont été embarqués sur l'USS Wasp, qui est un navire d'assaut amphibie de l'US Navy, afin d'observer et de tester le comportement de ce type de F-35 dans la configuration d'un déploiement opérationnel. Selon les résultats de cette campagne, révélés par la presse américaine, le F-35B était très loin de faire l'unanimité et son déploiement a posé beaucoup de questions et de problèmes aux militaires et aux ingénieurs de chez Lockheed Martin.

Dans une note, Michael Gilmore, qui est le directeur des essais opérationnels du F-35B pour le Pentagone, a indiqué que les six F-35B n'ont pu réaliser que la moitié du nombre d'heures de vol qui était initialement prévu. Sur les six F-35B déployés sur le bâtiment, les mécaniciens n'ont pu faire voler que deux ou trois F-35B par jour, les autres étant en maintenance.

Actuellement, il est prévu que le premier déploiement du F-35B à l'étranger ait lieu au Japon, sur la base aérienne d'Iwakuni, en 2017, toujours avec le VMFA-121. L'US Marine Corps prévoit d'acheter plus de 350 F-35B, ainsi qu'une soixantaine de F-35C, qui est la version embarquée. Lors de l'officialisation de cette capacité, l'USMC a révélé que cinquante pilotes de chasse de F-35B étaient formés et qualifiés, ainsi que 500 personnels au sol.

Partager cet article

Commenter cet article