Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un C-130B Hercules s'écrase en Indonésie et provoque la mort de plus de 140 personnes

Un C-130B Hercules s'écrase en Indonésie et provoque la mort de plus de 140 personnes

Photo : (c) AP - Les restes du C-130B Hercules et des bâtiments de la zone après le crash de l'appareil.

Mardi 30 Juin 2015, un C-130B Hercules de la Force Aérienne Indonésienne s'est écrasé quelques instants après son décollage dans le nord de l'île de Sumatra, provoquant la mort de 142 personnes, qu'il s'agisse de personnel civil et militaire qui se trouvaient au sein du C-130B, ou au sol.

Peu de temps après son décollage de la base aérienne de Medan, le pilote de transport a indiqué qu'un problème moteur venait d'apparaître sur son appareil et qu'il tentait de faire demi-tour pour atterrir en urgence. Malheureusement, le C-130B, version utilisée par l'Indonésie pour le transport de troupes et de matériels, s'est écrasé sur un hôtel ainsi que d'autres bâtiments à proximité, qui se trouvaient dans un quartier résidentiel de la ville de Medan, à seulement quelques kilomètres de l'enceinte de la base aérienne.

Selon les informations communiquées par les responsables militaires de la base aérienne, les médias ainsi que les secours locaux, cet accident a provoqué la mort de 142 individus, dont 122 personnes qui se trouvaient à bord du C-130B Hercules ainsi qu'une vingtaine qui étaient au sol.

Dans un premier temps, les autorités militaires ont déclaré que seulement une douzaine de personnes se trouvaient à bord du C-130B, en faisant référence aux pilotes ainsi qu'à l'équipage qui le met en oeuvre.

Cependant, plus tard dans la journée, une autorité militaire indonésienne a révélé dans un journal local, sous couvert d'anonymat, que le nombre de personnes qui avaient embarqué à bord du C-130B était beaucoup plus important que ce qui avait été dit officiellement. Selon les propos de ce militaire, outre les militaires et des membres de la famille de ces militaires, des individus civils auraient également embarqué à bord de l'appareil, sans que cela soit signalé, et moyennement de l'argent pour le transport.

Selon l'agence de presse Associated Press, qui a eu accès à un document confidentiel, trente-deux passagers auraient été dans l'avion de transport, sans que le nom et le prénom ne soient indiqués.

Le transport illégal de passagers, moyennant une certaine somme d'argent, serait assez courant au sein de la Force Aérienne Indonésienne. Selon le site américain Military.com, il est courant qu'en Indonésie des personnes voyages illégalement dans certains aéronefs afin de se déplacer d'une île à une autre, puisque l'Indonésie est un archipel composé de plus de 17 500 îles, réparties sur trois fuseaux horaires différents.

Le commandant de la Force Aérienne Indonésienne a indiqué aux médias indonésiens qu'une première enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de cet accident, qui a fait plus de 140 morts selon le bilan officiel, et qu'une seconde a également vu le jour afin de faire la lumière sur les passagers illégaux qui étaient à bord de ce C-130B.

Avant ce crash, l'Indonésie disposait d'une flotte de dix-neuf C-130 Hercules, toutes versions confondues. Dans le détails, elle dispose d'un KC-130B utilisés pour le ravitaillement en vol de ses aéronefs, ainsi que dix-huit C-130B, C-130H, et L-100 Hercules, qui est un C-130 Hercules dérivé en avion de transport civil.

Partager cet article

Commenter cet article

Renaud Blanc 02/07/2015 15:23

Bonjour à tous,

Pour info, l’ECPAD, Agences d’images de la Défense, vient d’éditer un album photo sur les avions mythiques.

A retrouver sur www.boutique.ecpad.fr
Aperçu de l’ouvrage : http://fr.calameo.com/read/0041155689ee855284e50