Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Russie cloue au sol sa flotte de Tu-95 Bear après un accident mortel

La Russie cloue au sol sa flotte de Tu-95 Bear après un accident mortel

Photo : (c) Ministère anglais de la Défense - Un Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force intercepte un Tu-95 "Bear".

Depuis le début du conflit en Ukraine, de l'annexion de la Crimée par la Russie, et de l'augmentation des tensions entre l'OTAN et la Russie, et bien qu'ils soient des habitués de ce type de mission, les bombardiers à long rayon d'action Tu-95 "Bear" réalisent très régulièrement des missions depuis la mer Baltique, en passant par la mer du Nord, la Manche, et en longeant les côtes occidentales de l'Europe.

A ce titre, les pays de l'OTAN interceptent régulièrement ces bombardiers, souvent accompagnés dans leurs patrouilles par des chasseurs, comme des Su-27 "Flanker", afin de surveiller leurs activités, de montrer la présence des forces aériennes de l'OTAN, et d'éviter qu'ils ne s'approchent trop près de l'espace aérien d'un pays européen.

Cependant, ce type d'interception risque, pendant un certain temps, d'être beaucoup moins important. En effet, Lundi 08 Juin 2015, un Tu-95 "Bear" a fait une sortie de piste lors de son décollage dans le Sud-Est de la Sibérie.

Le Ministère russe de la Défense a déclaré, dans un communiqué, que l'accident est intervenu lors du décollage sur l'aérodrome d'Ulrainka, dans l’oblast d’Amour, dans l'Extrême Orient de la Russie. Selon les premières constations réalisées, un feu s'est déclaré sur un des quatre turbopropulseur du bombardier alors que celui ci accélérait pour décoller. L'équipage russe a alors avorté son décollage et l'appareil, qui n'était pas armé, est sorti de la piste de l'aérodrome.

Ce feu et la sortie de piste ont engendré la mort d'un membre de l'équipage russe et des blessures importantes sur un second. Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes précises de ce feu et en attendant les résultats, la flotte des Tu-95 "Bear", composée d'une cinquantaine d'exemplaires, a donc suspendue ses vols d'entraînement et opérationnels.

La semaine dernière, le 04 Juin 2015, un réacteur a pris feu sur un Mig-29 "Fulcrum" biplace et ce dernier a explosé en vol, avant de s'écraser à proximité de la ville d'Astrakhan, dans le Sud de la Russie. Les deux membres d'équipage se sont éjectés mais l'un d'eux serait dans un état grave. Une enquête a également été lancée afin de déterminer les causes précises de cet accident, et en attendant d'y apporter une réponse, l'Armée de l'Air russe a pris la décision de clouer au sol sa flotte de Mig-29, toutes versions confondues, composée d'environ 250 appareils.

(PS : Vous venez de lire le 800ème post de Defens'Aero, publié trois ans jour pour jour après sa création !)

Partager cet article

Commenter cet article

Bobs 11/06/2015 01:38

Bon anniversaire ! Merci encore pour ce super travail !

Luis Lopes 11/06/2015 01:11

Please 800 more !.

eternalsnake 10/06/2015 14:07

Bon anniversaire. Toujours un plaisir de lire vos articles. J'espère en voir beaucoup d'autre.

Spillemaecker 10/06/2015 09:18

Excellent travail, continuez !!!

Bon anniversaire.

Defens'Aero 10/06/2015 11:12

Merci beaucoup !! :-)

Loïc