Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le général André Lanata va devenir le prochain Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air

Le général André Lanata va devenir le prochain Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air

Photo : (c) EMA - André Lanata, futur Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air.

A la suite du conseil des ministres qui s'est tenu hier Mercredi 03 Juin 2015, et sur proposition du Ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian, le Président de la République François Hollande a officialisé l'affectation et l'élévation du général de corps aérien du corps des officiers de l’air André LANATA au poste de Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air (CEMAA), à compter du 21 Septembre 2015.

André Lanata, marié et père de cinq enfants, est diplômé ingénieur de l'Ecole de l'Air en 1981 et d'une maitrise d’aéronautique de l'université d’Aix-Marseille en 1983. En 1984, il est breveté pilote de chasse et cinq ans plus tard, en 1989, il devient chef de patrouille.

Cet officier va participer à de nombreuses opérations extérieures françaises et internationales qui se sont déroulées ces dernières années avec, Epervier au Tchad (1988 et 1989), Daguet en Irak (1990 et 1991), Aconit en Irak mais depuis la Turquie (1991, 1992, et 1993), Crécerelle en Bosnie Herzégovine (1993), Joint endeavour en ex-Yougoslavie (1997), et enfin, Trident au Kosovo (1999 et 2000). A la suite de ces différents déploiements, le général totalise pas moins de 146 missions de guerre.

Outre ces opérations, le général André Lanata a également participé à des exercices internationaux emblématiques comme Red Flag aux Etats-Unis en 1990 sur Mirage F1, au Nato Air Meet en Espagne en 1998, et à Bright Star en Egypte en 2000.

A la suite de cette activité opérationnelle, André Lanata est devenu officier supérieur et a intégré de nombreux commandements. De 1993 à 1995, il se trouve à Paris à l'Etat-Major de l’Armée de l’Air, au bureau programmes d’armement comme officier rédacteur en charge des programmes de reconnaissance. Entre 1995 et 1996, toujours à Paris, M. Lanata intègre le Collège Interarmées de Défense où il ressort breveté de l’enseignement militaire supérieur (3ème promotion CID 95-96).

A la suite de cela, de 1996 à 2000, il rejoint la base aérienne 133 de Nancy-Ochey où il commande un escadron de Mirage 2000D. Il retourne à Paris, à l'Etat-Major des Armées, entre 2000 et 2004, pour être, dans un premier temps, officier rédacteur à la division "Plans-Programmes-Evaluation", et dans un deuxième temps, officier de Cohérence Opérationnelle (OCO) "Préparation".

De 2004 à 2006, il devient le commandant de la base aérienne 188 de Djibouti. Ensuite, il revient à Paris pour y rester jusqu'à ce jour, où il enchaîne des postes divers et variés comme chef du bureau "PLANS" à l'EMA de 2006 à 2008, sous-directeur affaires internationales et directeur adjoint affaires internationales et stratégiques au Secrétariat Général de la défense et la sécurité nationale de 2008 à 2011, général adjoint au Sous-chef Opérations à l'EMA de 2011 à 2013, et enfin, sous-chef d’état-major "plans" de 2013 à aujourd'hui.

André Lanata est décoré de commandeur dans l’ordre national du mérite, d'officier de la légion d’honneur, de la croix de guerre, de la croix de la valeur militaire, et de la médaille de l’aéronautique. Pour l'anecdote, le père d'André Lanata, Vincent Lanata, a été lui aussi Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air entre 1991 et 1994.

L'actuel CEMAA, le général Denis Mercier, va se rendre à Norfolk, aux États-Unis, pour diriger le Commandement Allié Transformation (ACT) de l'OTAN, actuellement sous les ordres de l'ancien CEMAA, le général Jean-Paul Paloméros, qui a lui même succédé à son homologue français, Stéphane Abrial.

Partager cet article

Commenter cet article