Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Airbus A400M s'est écrasé après son décollage à Séville

Un Airbus A400M s'est écrasé après son décollage à Séville

Photos : (c) Services de secours espagnols - Gauche : Cockpit de l'A400M / Droite : Carcasse de l'appareil en feu.

Hier Samedi 09 Mai, peu de temps après son décollage, un avion de transport A400M d'Airbus Defence and Space s'est écrasé dans un champs à proximité de l'aéroport de San Pablo, à Séville, en Espagne.

L'avion de transport, qui s'envolait pour son premier vol d'essai avant la livraison, s'est écrasé aux alentours de 12h45 et l'accident a coûté la vie à quatre personnes sur les six qui se trouvaient à bord de l'appareil. Deux autres personnes ont été grièvement blessées avec des brûlures sur le corps au deuxième et troisième degré, et ont été transportées à l'hôpital dans un état grave, selon le communiqué de l'avionneur européen.

Les deux personnes qui sont grièvement blessées auraient été extraites de la carcasse par un civil espagnol qui se trouvait dans le champs au moment de l'accident. L'équipage, composé d'un pilote, d'un co-pilote, d'un mécanicien et de trois ingénieurs, était tous des employés d'Airbus Defence & Space et de nationalité espagnole.

Selon le quotidien espagnol El Pais, les pilotes ont déclaré à la tour de contrôle de l'aéroport avoir un problème sur l'A400M. L'appareil a opéré un virage sur la gauche et se serait écrasé à ce moment-là en heurtant une ligne électrique à haute tension.

Airbus n'a pas souhaité donner des indications concernant les hypothèses de ce tragique accident mais une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de ce crash, le premier pour un A400M. Le communiqué de l'avionneur précise également qu'il s'agissait de l'A400M MSN023 qui devait être livré à la Force Aérienne Turque au cours du mois de Juin 2015.

Selon l'agence de presse Reuters, la Royal Air Force et la Luftwaffe ont cloué au sol leur A400M en attendant les premiers résultats de l'enquête. A l'heure où sont écrites ces lignes (09/05 - 22h30), l'Armée de l'Air française n'a pas évoqué, officiellement, une décision en ce sens.

Après moult retards et surcoûts du programme, Airbus Defence and Space a livré douze A400M à ses clients : six à la France et son Armée de l'Air, qui devrait recevoir son septième appareil dans quelques jours, deux au Royaume-Uni (Royal Air Force), deux à la Turquie (Force Aérienne Turque), un à l'Allemagne (Luftwaffe), ainsi qu'un à la Malaisie.

Cet appareil, qui est relativement récent, a déjà effectué des opérations pour le compte de l'Armée de l'Air dans le cadre de l'opération Barkhane dans la bande sahélo-saharienne, et de l'opération Chammal en Irak. Un équipage français a aussi réalisé un tour du monde avec l'A400M en se posant sur tous les continents du globe.

Partager cet article

Commenter cet article