Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'Arabie Saoudite a engagé ses hélicoptères AH-64 Apache au-dessus du Yémen

L'Arabie Saoudite a engagé ses hélicoptères AH-64 Apache au-dessus du Yémen

Photo : (c) US Army - Deux hélicoptères AH-64 Apache de l'US Army.

Depuis le Mercredi 25 Mars, l'Arabie Saoudite a constitué une coalition arabe qui comprend l'Egypte, la Jordanie, le Soudan, le Maroc, le Qatar, le Pakistan, le Koweït, Bahreïn, ainsi que les Emirats Arabes Unis. Cette importante coalition, majoritairement aérienne avec une centaine d'avions de chasse, a pour objectif de frapper des cibles appartenant aux rebelles houthis chiites, soutenus par l'Iran, depuis qu'ils ont pris Sanaa, la capitale du Yémen, et qu'ils ont progressé vers le Sud du pays afin de s'emparer du pouvoir.

Outre la centaine d'avions de chasse, que ce soit des Eurofighter Typhoon, des F-16, des F-15, mais aussi des Su-24, l'Arabie Saoudite vient d'engager dans l'opération Decisive Storm des hélicoptères d'attaque au sol AH-64.

En effet, selon l'agence yéménite Almotamar, les Forces Terrestres Royales Saoudiennes viennent d'utiliser des hélicoptères AH-64 Apache afin de réaliser des frappes sur des camps d'entraînement à proximité de la capitale du Yémen, Sanaa, ainsi que dans la région de Lahij, dans le Sud du pays.

Les attaques ont détruit les camps visés, les équipements militaires qui étaient à l'intérieur, ainsi que des hommes armés qui s'y trouvaient. Il n'est pas bien clair si les morts constatés sur les lieux des bombardements sont issus de milices houthis, ou si ils étaient issus de l'armée yéménite.

Cette opération Decisive Storm a coûté la vie à plusieurs dizaines de civils, à diverses reprises, et dans différentes régions du pays. De nombreuses organisations humanitaires, comme l'Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) ou Médecins Sans Frontières (MSF), qui ont des bénévoles sur le terrain ont affirmé, à plusieurs reprises, que le nombre de morts et de blessés avait considérablement augmenté depuis le début des opérations aériennes au-dessus du Yémen. (Plus d'informations dans cet article).

Partager cet article

Commenter cet article