Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un E-3F Sentry AWACS rénové de l'Armée de l'Air devrait rejoindre l'opération Chammal en Avril

Un E-3F Sentry AWACS rénové de l'Armée de l'Air devrait rejoindre l'opération Chammal en Avril

Photo : (c) Armée de l'Air - Un E-3F Sentry AWACS de l'Armée de l'Air avec la décoration pour les 50 000 heures de vol pour la flotte française.

Après avoir récemment engagé le Groupe Aérien Embarqué, composé, entre autre, de onze Rafale M et de neuf Super-Etendard Modernisés de la Marine Nationale, la France continue de renforcer son dispositif aérien militaire dans la lutte contre l'Etat Islamique en Irak.

En effet, Jeudi 19 Mars, le Ministère de la Défense a indiqué dans son point presse hebdomadaire qu'un E-3F Sentry AWACS vient d'être intégré au sein de l'opération Chammal, afin de réaliser des missions au-dessus du territoire irakien. L'appareil, appartenant à l'Escadron de Détection et Contrôle Aéroportés (EDCA) 00.036 "Berry", a rejoint la base aérienne d'Al Udeid, au Qatar, Dimanche 15 Mars, "avant de réaliser sa première mission trois jours plus tard".

Les équipages français "sous contrôle opérationnel américain et en collaboration avec les pays alliés, assurent des fonctions de Command and Control au sein de la coalition" internationale, qui frappe l'Etat Islamique en Irak, mais aussi en Syrie pour une petite partie des pays de la coalition.

Dans le cadre de ce nouveau déploiement, la mission des aviateurs français devrait durer trois mois, avec notamment une relève une fois la moitié du temps passé sur place écoulé, et avec l'arrivée sur zone d'un E-3F Sentry AWACS récemment modernisé. En effet, selon mes informations, un E-3F Sentry AWACS MLU (Mid Life Upgrade, modernisation à mi-vie) "devrait partir pour Chammal à partir de mi-Avril".

En 2010, la France a signé un contrat de 466 millions de dollars avec l'avionneur américain Boeing afin que celui ci modernise la flotte des quatre E-3F Sentry AWACS que dispose l'Armée de l'Air. Après un blocage pendant plusieurs années de la part du Pentagone, Boeing a finalement livré le premier E-3F Sentry à l'Armée de l'Air le 22 Juillet 2014 (lire l'article à ce sujet).

Cette profonde modernisation, réalisée en coopération avec Air France Industries KLM, dans un hangar de l'aéroport de Roissy, comprend le remplacement du calculateur de mission et des dix consoles opérateurs par un système informatique plus performant, avec l’ajout de quatre consoles supplémentaires. Le système électrique a été également modifié pour alimenter tous ces nouveaux équipements. Un nouvel interrogateur IFF (identification ami-ennemi) a également été installé. De ce fait, les AWACS français sont portés au standard Block 40/45, semblable à celui des AWACS de l'US Air Force.

Partager cet article

Commenter cet article

Scipion 05/04/2015 18:18

Pourquoi le pentagone a t-il bloqué la livraison de ces appareils? Quelqu'un a t-il la réponse?