Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Trois nations, 125 aéronefs, et 23 escadrons pour le premier exercice Red Flag de 2015

Trois nations, 125 aéronefs, et 23 escadrons pour le premier exercice Red Flag de 2015

Comme chaque année depuis 1975, les Etats-Unis organisent l'emblématique et célèbre exercice international Red Flag sur la base aérienne de Nellis, dans le Nevada. Cette base aérienne, en plein désert et à quelques kilomètres de Las Vegas, dispose d'un "range" (champ de tirs) de 12 139 km², ce qui permet aux aéronefs et aux pilotes des différentes nations, surtout européens, de s'affranchir des contraintes des frontières.

Cette année, pour l'exercice Red Flag 15-1, la base de Nellis va accueillir vingt-trois escadrons et 125 aéronefs américains, anglais, ou australiens :

Etats-Unis :

- 1st Fighter Wing, 94th Fighter Squadron, F-22A Raptor, Langley AFB (Air Force Base).

- 20th Fighter Wing, 79th Fighter Squadron, F-16CJ, Shaw AFB.

- 55th Electronic Group, 43rd Electronic Combat Squadron, EC-130 Hercules, Davis-Monthan AFB.

- 57th Wing, 526th Intelligence Squadron, DCGS, Nellis AFB.

- 158th Fighter Wing, 134th Fighter Squadron, F-16C, Burlington AFB..

- 114th Fighter Wing, 175th Fighter Squadron, F-16C, Sioux Falls.

- 31st Fighter Wing, 555th Fighter Squadron, F-16CM, Aviano AFB. Les appareils de cet escadron sont habituellement stationnés en Italie

- Carrier Air Wing 17, Electronic Attack Squadron 132, EA-18G Growler, Naval Air Station Whidbey Island.

- 9th Reconnaissance Wing, 99th Reconnaissance Squadron, U-2 Dragon Lady, Beale AFB.

- 55th Wing, 43rd Electronic Combat Squadron, EC-130H Hercules, Davis Monthan AFB.

- 509th Bomb Wing, 393rd Bomb Squadron, B-2A Spirit, Whiteman AFB.

- 3rd Marine Aircraft Wing, Marine Fighter Attack Squadron 225, F/A-18D, Marine Corps Air Station, Miramar.

- 461st Air Control Wing, 12th Airborne Command and Control Squadron, E-8, Robins AFB.

- 55th Wing, 348th Reconnaissance Squadron, RC-135, Offutt AFB.

- Patrol and Reconnaissance Wing, Fleet Air Reconnaissance Squadron 1, EP-3C, NAS Whidbey Island.

- Patrol and Reconnaissance Wing Ten, Patrol Squadron 46, P-3C, NAS Whidbey Island Wash.

- 22nd Air Refueling Wing, ravitailleurs KC135, McConnell AFB.

- 23rd Wing, 79th Rescue Squadron, HC-130J Super Hercules, Davis-Monthan AFB.

- 23rd Wing, 66th Rescue Squadron, hélicoptères HH-60G Black Hawk, Nellis AFB.

- 552nd Air Control Wing, 965th Airborne Air Control Squadron, E-3 Sentry AWACS, Tinker AFB.

- 57th Wing, 64th Aggressor Squadron, F-16C and F15C, Nellis AFB.

Royaume-Uni :

Dix Eurofighter Typhoon, issus du 1 Squadron et du 6 Squadron de la Royal Air Force, se sont posés sur la base de Nellis au début du mois de Janvier, en compagnie de deux ravitailleurs A330 MRTT. Un communiqué de l'US Air Force indique qu'un E-3D Sentry, qu'un Sentinel, et que des militaires d'un Control and Reporting Centre (CRC - Contrôleurs aériens mobiles) participent aussi à l'exercice, ce que la Royal Air Force n'a pas déclaré.

Ce Red Flag sera l'occasion, pour les pilotes anglais, de tester et de poursuivre le développement du Typhoon où il est capable de traiter des objectifs terrestres et aériens au cours d'une seule et même mission. Chose qu'il n'est, pour l'instant, pas capable de faire, contrairement à son cousin français le Rafale.

Par ailleurs, durant cet exercice réputé dans le monde entier, la Royal Air Force prévoit de larguer 20 bombes Paveway IV, de 230kg, et construites par l'entreprise américaine Raytheon. Cependant, bien que des missions air-sol seront effectuées par les Typhoon, ces derniers se concentreront principalement sur des missions à dominante air-air.

L'an dernier, à la même époque, le Royaume-Uni avait déployé des Tornado GR.4 du 9 Squadron basés à Marham, des Typhoon du 6 Squadron stationnés sur la base de Leuchars, et enfin, un E-3D Sentry du 8 Squadron de la base de Waddington.

Australie :

En ce qui concerne l'Australie, qui est, comme Washington et Londres, engagée dans les opérations contre l'Etat Islamique, celle ci déploie, a priori, uniquement un ou plusieurs C-130J Super Hercules. Très peu d'informations sont disponibles à ce sujet étant donné que la Force Aérienne Royale Australienne a, pour l'instant, publié aucun communiqué à ce sujet.

Photo : (c) USAF - Deux F-15 et deux F-16 des escadrons "Aggressor", stationnés sur la base de Nellis, et considérés comme des "ennemis" (virtuels) lors des combats aériens pendant Red Flag.

Partager cet article

Commenter cet article