Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les Emirats Arabes Unis pourraient fournir une dizaine de Mirage 2000-9 à l'Irak

Les Emirats Arabes Unis pourraient fournir une dizaine de Mirage 2000-9 à l'Irak

Le 15 Décembre dernier, Dr. Haider Al Abadi, le Premier Ministre irakien, a rencontré Mohamed bin Zayed Al Nahyan, Prince héritier d’Abou Dhabi et également Commandant en Chef adjoint des Forces armées des Emirats. Au cours de cette rencontre, les deux représentants ont notamment échangé sur les relations entre les deux pays au niveau militaire.

A l'issue de cette visite officielle, l'agence de presse émiratie a indiqué que "la réunion a abordé des questions d’intérêt pour la région, tels que la lutte contre l’extrémisme, le terrorisme, l’aide à la stabilité et la sécurité régionale". Par ailleurs, on apprend également que les Emirats Arabes Unis "contribueront à assurer la sécurité et la stabilité en Irak, la sauvegarde de son unité et ses besoins de reconstruction".

C'est donc à la suite de cette rencontre que le média américain Defense News a déclaré, dans un article publié hier Samedi 17 Janvier (article ici, en anglais), que les Emirats Arabes Unis pourraient fournir "jusqu'à dix Mirage 2000-9" à l'Irak. Toujours selon ce même journal, qui cite une source émanant du gouvernement émirati, ces dix Mirage 2000-9 pourraient être livrés au mois de Mars. L'individu en question tient à préciser que cette offre est faite en raison "des nombreux intérêts stratégiques que possèdent les Emirats Arabes Unis autour d'Erbil, comme des investissements dans le pétrole et le gaz".

Les Mirage 2000-9 qui arment la Force Aérienne des Emirats Arabes Unis sont d'excellents appareils multirôles. Les aéronefs, construits par Dassault Aviation, sont capables de mener des missions air-air, ou air-sol, et sont équipés, entre autres, "d'un nouveau radar multimode RDY-2, d'un système de suivi de terrain numérique, d'un nouveau système de contre-mesures, d'un cockpit avec de nouvelles visualisations LCD, d'une compatibilité aux jumelles de vision nocturne (JVN), d'un système de navigation inertiel gyro-Iaser, ...".

Par ailleurs, lors des missions de défense aérienne, le Mirage 2000-9 peut tirer "simultanément les missiles MICA IR et EM en mode BVR (Beyond Visual Range - Au-delà de la portée visuelle)" et lors des missions de bombardement, les pilotes ont le choix de réaliser leurs frappes avec "des bombes conventionnelles, des bombes à guidage laser et à guidage vidéo jour/nuit, des missiles de croisière de type « Black Shaheen »", et avec l'aide "d'un pod de reconnaissance à longue distance, ainsi que du pod de désignation laser « SHEHAB »".

La Force Aérienne des Emirats Arabes Unis dispose d'une flotte de 42 Mirage 2000-9 monoplaces en version RAD, ainsi que 13 autres Mirage 2000-9 biplaces en version DAD, utilisés pour les entraînements et la formation.

Photo : (c) USAF - Participation de quelques Mirage 2000-9 monoplaces et biplaces lors d'un exercice Red Flag aux Etats-Unis, en 2013.

Partager cet article

Commenter cet article

sauquet 18/01/2015 19:34

Petite rectification, Les monoplaces RAD et biplaces DAD portés au standard -9, les EAD sont
les anciennes versions non portés au standard -9.

Defens'Aero 18/01/2015 23:40

Bonsoir,

Merci beaucoup pour cette précision. Je corriger mon erreur.

Cordialement,
Loïc