Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La Force Aérienne Suisse a cloué au sol une partie de sa flotte de F-5E Tiger II

La Force Aérienne Suisse a cloué au sol une partie de sa flotte de F-5E Tiger II

Lors d'un contrôle, des mécaniciens appartenant à la Force Aérienne Suisse ont eu la désagréable surprise de découvrir une fissure sur un F-5E Tiger II monoplace. En effet, selon un communiqué publié par la Force Aérienne, "une fissure a été constatée dans la structure portante " d'un F-5E Tiger II.

Cette fâcheuse découverte "a entraîné un ordre de contrôle des 30 avions F-5E Tiger II qui effectuent encore des vols réguliers", selon le communiqué publié hier Lundi 12 Janvier. Le contrôle effectué en profondeur a également permis de mettre à jour "une autre fissure encore plus importante qui a été détectée sur la même partie de la structure de l'appareil".

Ces deux fissures, et en particulier la seconde, plus importante, qui est qualifiée de "très sérieuse par l'évaluation technique", ont engendré la mise à terre des "avions dont la structure présente une fissure". Par ailleurs, concernant le reste de la flotte des F-5E Tiger II, le communiqué précise bien que "les avions qui n'ont pas encore été contrôlés sont provisoirement suspendus jusqu'à l'exécution de l'ordre de contrôle".

Ces mesures concernent uniquement les F-5E Tiger II qui sont monoplaces, utilisés pour les missions de protection de l'espace aérien suisse, et non les aéronefs biplaces, utilisés pour les missions d'entraînement et de formation des pilotes de chasse. On ne sait cependant pas pourquoi les appareils biplaces ne sont pas concernés, et la Force Aérienne Suisse ne le précise pas dans son communiqué.

De plus, ces inspections vont être appliquées sur pas moins de 30 aéronefs, dont "13 F-5E doivent encore être contrôlés". Chaque aéronef qui est inspecté et contrôlé, voir réparé, "nécessite deux semaines de travail". Selon la Force Aérienne Suisse, "tous les avions auront été contrôlés d'ici au deuxième trimestre 2015", mais elle ne précise pas si ils seront tous aptes pour effectuer des missions opérationnelles.

Plus les mois passent, et plus la Force Aérienne Suisse se retrouve dans une situation (très) délicate. En effet, après le "non" des helvètes à l'achat des Jas-39 Gripen pour remplacer les vieillissants F-5 Tiger II, la Force Aérienne Suisse doit assurer la souveraineté de son espace aérien avec seulement 26 F/A-18 Hornet. Bien que les F-5E Tiger II sont encore adaptés à certains vols, ils sont grandement limités par leur avionique. Leur radar ne permet aux pilotes de voler les jours de mauvais temps, et l'armement qu'embarque le F-5 Tiger II commence sérieusement à vieillir.

A noter que ces restrictions touchent aussi la célèbre Patrouille Suisse, composée de six F-5E Tiger II. De ce fait, elle ne pourra assurer le spectacle à Lauberhorn, où a lieu des épreuves de la Coupe du monde de ski, comme le slalom, ou la descente.

Photo : (c) Sebastien Sauvignet / Galerie Flickr du photographe - Un F-5E Tiger II de la Force Aérienne Suisse lors d'un exercice de tir à Axalp, en 2013.

Partager cet article

Commenter cet article