Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

La flotte des V-22 Osprey dépasse les 250 000 heures de vol

La flotte des V-22 Osprey dépasse les 250 000 heures de vol

Entrés en service à partir de 2005, les V-22 Osprey, appartenant à l'US Marine Corps, à l'US Navy, ainsi qu'à l'US Air Force, réalisent quotidiennement des entraînements ainsi que des missions opérationnelles là où les Etats-Unis sont engagés, comme en Afghanistan et en Irak. De plus, ces aéronefs hybrides sont également utilisés pour des missions de sauvetage au combat, pour des missions des forces spéciales, ou pour le transport du président des Etats-Unis.

C'est dans ce cadre là, en plus des missions d'entraînement, que la flotte des V-22 Osprey américains a franchi le cap des 250 000 heures de vol. Selon le site Avia News, le Colonel Dan Robinson a déclaré que "ce bilan est impressionnant. Un quart de million d'heures de vol n’est que le début".

Par ailleurs, dans un communiqué qui a été publié le 08 Décembre dernier, Bell Helicopter, le fabricant de l'appareil hybride a indiqué que dans une zone réservée aux tirs réels aux alentours de Yuma, dans l'Arizona, le V-22 Osprey a "démontré avec succès la capacité d'un tir vers l'avant" avec des roquettes. Le pod qui embarque ces roquettes est installé à l'avant de l'appareil, sur le côté gauche, juste au niveau du cockpit.

L'Osprey, qui n'est équipé que d'une seule mitrailleuse à l'arrière de l'appareil, dispose d'un faible armement qui pourrait assurer sa protection et celle des hommes qu'il dépose ou qu'il récupère, lorsque celui ci est en stationnaire, ou lorsque ces rotors basculent. Prochainement, avec l'intégration de ces roquettes, dont le modèle précis n'a pas été communiqué, les pilotes d'Osprey pourront "frapper leurs cibles avec un haut degré de fiabilité", selon Vince Tobin, directeur du programme V-22 Osprey.

Cet armement, lorsqu'il sera validé opérationnel par les différents acteurs de ce programme, permettra au V-22 Osprey d'être plus autonome en opération, et en particulier dans des missions avec les forces spéciales.

L'US Marine Corps met en oeuvre une flotte d'environ 240 MV-22 Osprey, qui sont embarqués sur des bâtiments de guerre, alors que l'US Air Force dispose d'une flotte moins importante d'Osprey, évaluée à quarante-quatre d'appareils (la version CV-22), qui sont intégrés au sein de l'US Special Operations Command, afin de mener des opérations spéciales.

Photo : (c) USAF - Un CV-22 Osprey de l'US Air Force au cours d'une mission d'entraînement.

Partager cet article

Commenter cet article