Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Deux Eurofighter Typhoon de l'Armée de l'Air espagnole ont intercepté un appareil russe

Deux Eurofighter Typhoon de l'Armée de l'Air espagnole ont intercepté un appareil russe

Depuis plusieurs mois, à tour de rôle, les forces aériennes des pays membres de l'OTAN prennent la permanence opérationnelle afin d'identifier et d'intercepter les appareils qui survoleraient les pays baltes (Lettonie, Estonie, et Lituanie), étant donné que ces états ne disposent pas d'une force aérienne. Bien que la mission Baltic Air Policing soit mise en place depuis 2004, elle a été renforcée depuis le mois d'Avril après la crise de Crimée, avec la mise en place de plusieurs plots de permanence opérationnelle, et non d'un seul, lorsque les relations avec la Russie étaient apaisées.

Depuis le mois de Janvier 2015, dans la cadre d'une relève, quatre Eurofighter Typhoon italiens et quatre espagnols, quatre Mig-29 Fulcrum polonais, ainsi que quatre F-16A belges ont été envoyés sur trois bases aériennes différentes afin d'assurer cette permanence. Les Typhoons italiens et les Mig-29 polonais sont positionnés sur la base aérienne de Siauliai, en Lituanie, les F-16A belges sont envoyés à Malbork, en Pologne, et les Typhoon espagnols sont stationnés en Estonie, sur la base aérienne d'Amari.

C'est dans le cadre de ces missions que deux Eurofighter Typhoon de l'Ejercito del Aire (Armée de l'Air espagnole), désignés localement C.16, ont intercepté un aéronef de l'Armée de l'Air Russe. En effet, selon un communiqué publié par le Ministère espagnol de la Défense, hier Mardi 20 janvier, aux alentours de 17h00 (heure locale), deux Typhoon ont décollé de la base aérienne afin d'intercepter un aéronef qui n'avait pas de plan de vol et qui ne répondait pas aux appels des contrôleurs aériens.

L'ordre de décoller a été donné par le CAOC (Combined Air Operations Centre) qui est basé en Allemagne, dans la ville de Uedem. Les deux appareils ont donc intercepté et identifié visuellement l'aéronef russe qui évoluait dans les eaux internationales. Les deux C.16 ont accompagné l'avion russe, dont le type n'a pas été précisé, en dehors de leur zone de responsabilité, avant de regagner leur base d'Amari.

Bien que ce ne soit pas la première fois que l'Espagne participe à l'opération Baltic Air Policing, c'est la première fois que ses pilotes de chasse réalisent une interception réelle dans le cadre de ce détachement.

Photo : (c) Ejercito del Aire - Atterrissage d'un Eurofighter Typhoon espagnol, ou C.16, lors d'un exercice.

Partager cet article

Commenter cet article

Patrick 22/01/2015 09:36

Et ce n'est pas la première fois que cela arrive. En septembre, selon les communiqués, 8 avions russes ont été interceptés en Alaska et au Canada. L'année 2014 a été la plus marquée, avec une centaine d'appareils interceptés par l'OTAN près des pays membres.