Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Deux escadrons de F-35A de l'USAF seront stationnés au Royaume-Uni

Deux escadrons de F-35A de l'USAF seront stationnés au Royaume-Uni

Depuis des années maintenant, alors que les menaces ne cessent de se multiplier, les différents pays occidentaux réalisent des économies sur les budgets consacrés à la Défense et à leurs forces armées. Ces restrictions sont aussi importantes aux Etats-Unis et le Pentagone vient notamment d'annoncer un plan de restructuration afin de réviser les forces américaines qui sont stationnées en Europe.

Ces mesures, qui prévoient la réduction du nombre de militaires au sein de la base de Lajes, aux Açores, au Portugal, et l'augmentation dans certains bases comme en Allemagne ou en Italie, concernant également les bases situées au Royaume-Uni.

La base aérienne de Mildenhall, qui accueille les ravitailleurs KC-135 ainsi que des hélicoptères appartenant aux forces spéciales américaines, sera fermée et rendue au Royaume-Uni, tandis que les aéronefs qui y sont implantés seront transférés en Allemagne, sans doute sur la base aérienne de Ramstein.

En parallèle, la base aérienne de Lakenheath, dans le Suffolk, verra son effectif augmenter puisqu'il y aura, à partir de 2020, environ 1 200 militaires supplémentaires. Cette hausse est due à l'implantation prochaine de deux nouveaux escadrons de l'US Air Force, qui seront équipés du F-35A de Lockheed Martin.

Bien que cette base accueille déjà le 48th Fighter Wing, équipé de F-15E, destinés aux opérations de bombardement, et de F-15C, destinés à des missions de supériorité aérienne, deux escadrons supplémentaires viendront les rejoindre. Chaque escadron recevra vingt-quatre appareils, ce qui fait un total de quarante-huit F-35A de l'USAF sur cette base.

Cette importante réorganisation des bases américaines en Europe entraînera, selon le Pentagone, une économie de 500 millions de dollars. Toujours selon le Pentagone, ces économies permettront "de maximiser nos capacités militaires en Europe et de renforcer nos partenariats européens afin que nous puissions mieux soutenir nos alliés de l’Otan dans la région".

Photo : (c) Lockheed Martin - Un F-35A au cours d'un vol.

Partager cet article

Commenter cet article