Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un F-16C de l'US Air Force s'est écrasé après son décollage dans le cadre des opérations contre l'Etat Islamique

Un F-16C de l'US Air Force s'est écrasé après son décollage dans le cadre des opérations contre l'Etat Islamique

Alors que les Etats-Unis frappent quotidiennement l'Etat Islamique en Irak en Syrie dans le cadre de l'opération "Inherent Resolve", l'US Air Force vient de perdre son premier avion de chasse, ainsi que son pilote, quelques instants après le décollage.

Dans un court communiqué publié Lundi 1er Décembre, l'US Air Force déclare qu'un F-16C s'est écrasé la veille, Dimanche 30 Novembre, aux alentours de 23h00 (heure américaine). Le communiqué précise bien que le tragique accident n'est pas lié à des actions de combat, donc que l'appareil n'a pas été abattu ou endommagé à la suite de tirs ennemis.

Le F-16C et son pilote, qui ne se sont écrasés ni en Syrie, ni en Irak selon le bulletin, ont décollé depuis une base aérienne installée dans un pays du Moyen-Orient, qui n'a pas été donné. Quelques minutes après le décollage, le pilote a tenté de rentrer sur sa base afin d'atterrir, mais il n'a malheureusement pas eu le temps.

Officiellement, les avions de chasse américains opèrent depuis deux bases distinctes afin de mener leurs frappes aériennes. La première se situe au Qatar, à al-Udeid, et l'autre est implantée sur l'immense base aérienne à Al-Dhafra, aux Emirats Arabes Unis, où sont également stationnés une partie des moyens aériens français.

Cependant, selon un article publié par CNN, qui cite une source militaire américaine anonyme, le F-16C aurait décollé depuis une base aérienne en Jordanie, sans préciser la base exacte.

Une enquête a été ouverte afin de déterminer les causes de cet accident, qui survient en pleine opération. L'US Air Force précise que des investigateurs sont déjà sur le lieu de l'accident et n'a émis aucune hypothèse sur l'origine de ce crash.

Ce n'est pas le premier soldat américain à mourir dans le cadre de cette opération, mais le troisième. Le premier accident mortel est survenu il y a deux mois, lorsqu'un militaire de l'US Marine Corps a chuté dans l'eau lors d'un exercice à bord d'un MV-22 Osprey. Il y a quelques jours, un second soldat de l'US Marine Corps est mort à Bagdad, sur le sol irakien, mais son décès n'est pas non plus lié à des actions de combat.

Photo : (c) "Philsfo Images" - Atterrissage d'un F-16C de l'US Air Force.

Partager cet article

Commenter cet article