Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les trois Mirage 2000D supplémentaires ont rejoint la Jordanie

Les trois Mirage 2000D supplémentaires ont rejoint la Jordanie

Photo : (c) EMA - Arrivée des trois Mirage 2000D supplémentaires en Jordanie

Depuis le 19 Spetembre, la France a engagé des moyens militaires dans le cadre de l'opération Chammal au-dessus de l'Irak. Avec, dès le départ, l'utilisation des six Rafale de l'EC 3/30 "Lorraine", d'un ravitailleur C-135FR, et d'un avion de patrouille maritime Atlantique II, le dispositif est monté en puissance avec le renfort de trois Rafale supplémentaires, d'un E-3F AWACS (rentré en France depuis), de la frégate antiaérienne Jean Bart, ainsi qu'un nouveau détachement de Mirage 2000D en Jordanie.

En effet, Vendredi 28 Novembre, les trois premiers Mirage 2000D de l'Armée de l'Air sont arrivés sur la base aérienne d'Azraq, en Jordanie, afin de renforcer les moyens militaires français. Dix jours plus tard, deux Mirage 2000D, dont l'un est issu de l'EC 2/3 "Champagne" et le second de l'EC 1/3 "Navarre", ont réalisé une "mission de reconnaissance armée", selon un communiqué de l'Etat Major des Armées. Au cours de cette mission, officiellement, aucun tir n'a eu lieu.

Après ce premier envoi et ces premières missions, trois autres Mirage 2000D ont rejoint leurs frères d'armes en Jordanie afin de participer à la lutte contre l'Etat Islamique. Selon l'Etat Major des Armées, les trois Mirage 2000D sont arrivés sur place le 17 Décembre dernier après "un vol de convoyage, d’une durée de 5 heures".

Ce dispositif français est donc composé, au total, de six Mirage 2000D, qui appartiennent à l'EC 1/3 "Navarre", au 2/3 "Champagne", ainsi qu'au 3/3 "Ardennes", habituellements stationnés sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. 

L'Etat Major des Armées a également précisé que le nombre de frappes s'est accentué, avec des tirs qui ont eu lieu le 12 Décembre (trois frappes), le 15 (une frappe), le 16 Décembre (une frappe), ainsi que le 17 Décembre dans le cadre d'un important raid de la coalition (le nombre de frappes françaises n'est pas précisé).

Carte interactive : Opération Chammal en Irak

Partager cet article

Commenter cet article