Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les F-16D de l'US Air Force ont repris les vols après avoir été cloués au sol

Les F-16D de l'US Air Force ont repris les vols après avoir été cloués au sol

Cet été, dans un communiqué publié Mardi 19 Août, l'Air Combat Command (ACC) a affirmé avoir cloué au sol 82 F-16D, sur les 156 que met en oeuvre l'US Air Force afin de former ses jeunes pilotes de chasse, en raison des fissures observées sur un longeron de support de la verrière, entre le siège éjectable de l'élève pilote, ou pilote (à l'avant), et du moniteur, ou navigateur (à l'arrière).

La toute première fissure a été observée et signalée le 31 Juillet à la suite d'une inspection de routine sur F-16D qui revenait d'une mission. A la suite de ce signalement, la décision a été prise d'inspecter la totalité de la flotte des F-16 biplaces et les mécaniciens de l'US Air Force se sont rendus compte, à la fin de l'inspection qui s'est terminée le 18 Août, que ce problème n'était pas unique à un aéronef, mais bien à un ensemble. Toutefois, le reste des F-16D biplaces qui n'ont pas été touchés par ces soucis ont été autorisés à poursuivre leurs vols.

Le lieutenant-colonel Steve Grotjohn, responsable adjoint des systèmes d'armes, a indiqué qu' "étant donné que les avions ont accumulé des heures de vol, les fissures se sont développées en raison de la fatigue des cellules". En effet, selon le Pentagone, les F-16 au sein de l'US Air Force ont, en moyenne, atteint 24 ans, et 5.500 heures de vol par appareil.

Des ingénieurs de l'US Air Force, en collaboration avec ceux de Lockheed Martin, le fabriquant du F-16 Fighting Falcon, et tous deux responsables du programme F-16, ont recherché une solution provisoire afin que les 82 appareils puissent reprendre les airs et que la formation des pilotes de chasse ne soit plus perturbée et retardée. La solution temporaire qui doit être trouvée, sera également suivie d'une solution durable afin de ne plus avoir de problèmes à ce niveau.

Dorénavant, ce problème est en passe d'être définitivement résolu puisque l'US Air Force a publié un communiqué Mardi 23 Décembre dans lequel elle indiquait que les réparations sur les F-16D arrivaient à leurs termes.

En effet, et en particulier pour les 32 F-16D du 56th Fighter Wing, qui sont stationnés sur la base aérienne de Luke, le problème est réglé puisque Thomas Hartley, qui dirige une équipe de maintenance, a déclaré que "Lockheed Martin et les ingénieurs militaires ont conçu une réparation et nous sommes maintenant capables d'annuler la mise à terre de la flotte des F-16D". Les équipes qui étaient chargées de cette tache ont travaillé pendant douze heures, et six jours par semaine, afin de remettre au plus vite les F-16D opérationnels pour les vols de formation.

Les F-16D, biplaces, sont utilisés par l'US Air Force afin de former les jeunes pilotes de chasse. Du fait de ces soucis techniques, cela a engendré des "effets importants sur la mission de formation des pilotes", comme du retard dans le cursus de ces jeunes pilotes.

Etant donné que les bases aériennes travaillent et communiquent entre elles, les solutions trouvées sur les F-16D de Luke ont également été apportées aux autres F-16D de l'US Air Force, sur des bases différentes. Pour ce qui est de la base de Luke, sur les trente-deux appareils qui étaient touchés, trente ont pu reprendre les airs, et deux autres sont en train d'être réparés. Si tout se passe comme prévu, ils pourront revoler au début du mois de Janvier 2015.

Rick Ainsworth, le commandant du 56th Maintenance Group qui assurait les réparations, a déclaré être très fier du "travail d'équipé exceptionnel et des efforts accomplis par les mécaniciens de la base de Luke, qui ont permis à l'US Air Force de reprendre les missions avec les F-16D un mois plus tôt que ce qui était prévu à l'origine".

Photo : (c) USAF - Un F-16D en cours de réparation dans un hangar de la base aérienne de Luke.

Partager cet article

Commenter cet article