Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un MQ-9 Reaper anglais a effectué sa première frappe aérienne en Irak

Un MQ-9 Reaper anglais a effectué sa première frappe aérienne en Irak

En parallèle des frappes réalisées par les moyens aériens de la coalition, et des Tornado GR.4 de la Royal Air Force, les MQ-9 Reaper britanniques viennent eux aussi de franchir une étape supplémentaire en effectuant leur première frappe contre des cibles de l'Etat Islamique.

Le Ministère anglais de la Défense a indiqué, dans un communiqué publié hier Lundi 10 Novembre, qu'un MQ-9 Reaper a détruit une cible, qui n'a pas été précisée, à l'aide d'un missile Hellfire, à proximité de la ville de Bayji, à environ deux-cent kilomètres au Nord de Bagdad.

Le communiqué indique que "selon des modalités identiques à celles des avions pilotés", le Reaper a "attaqué avec succès les terroristes en utilisant un missile Hellfire". Le drone, piloté depuis la base aérienne anglaise de Waddington, au Royaume-Uni, "a continué à fournir des renseignements, une surveillance et une assistance dans les missions de reconnaissance pour des avions de la coalition, ce qui leur a permis de procéder à de nouvelles frappes".

Le nombre de Reaper qui est engagé au sein de l'opération Shader n'a pas été communiqué, ni le nombre de missions de reconnaissance qu'ils ont effectué depuis leur engagement, alors qu'ils viennent tout juste de quitter le théâtre afghan.

De leurs côtés, les pilotes de chasse de Tornado, basés à Chypre, continuent à réaliser leurs frappes en Irak puisque Dimanche 09 Novembre, un Tornado a détruit, à l'aide d'un missile air-sol Brimstone, un conteneur qui était utilisé pour stocker du matériel.

Photo : (c) Ministère anglais de la Défense - Un drone MQ-9 Reaper au roulage en Afghanistan.

Partager cet article

Commenter cet article