Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Royaume-Uni commande ses quatre premiers F-35B Lightning II

Le Royaume-Uni commande ses quatre premiers F-35B Lightning II

Le F-35 Lightning de Lockheed Martin commence à faire ses marques au sein des pays partenaires du programme Joint Strike Fighter. Après les Pays-Bas, qui viennent officiellement de créer leur premier escadron de F-35A (décollage et atterrissage conventionnel) au cours d'une cérémonie militaire, organisée sur la base américaine d'Eglin, en Floride, c'est au tour du Royaume-Uni de commander ses quatre premiers F-35B.

Vendredi 21 Novembre, le Pentagone et Lockheed Martin ont signé ensemble le contrat portant sur le lancement du huitième lot de production (LRIP 8) de 43 F-35, qui s'élève à un montant d'environ 4,7 milliards d'euros.

Les 43 F-35 seront répartis avec 4 F-35C pour l'US Navy, 19 F-35A pour l'US Air Force, 6 F-35B pour l'US Marine Corps, 2 F-35A pour Israël, 2 F-35A pour la Norvège, 4 F-35A pour le Japon, 2 F-35A pour l'Italie, et enfin, 4 F-35B pour le Royaume-Uni. Le F-35B est un appareil destiné à être embarqué sur les porte-aéronefs, à décollage court et atterrissage vertical (version STOVL). Cette première commande fait partie d'un lot de quinze appareils, dont l'achat doit s'étaler sur cinq ans.

Le Royaume-Uni doit équiper la Royal Air Force ainsi que la Royal Navy Fleet Air Arm de F-35B, afin de remplacer les AV-8B Harrier GR.9, retirés du service actif depuis 2010. Le premier escadron britannique équipé de F-35B, le No. 617 Squadron "Dambuster", devrait être opérationnel à partir de 2016, sur la Marine Corps Air Station (MCAS), à Beaufort, en Caroline du Sud. Deux années plus tard, en 2018, cet escadron, qui était équipé de Tornado GR.4 jusqu'en Mars 2014, migrera vers sa base opérationnelle de Marham, au Royaume-Uni. Il sera composé de pilotes de la Royal Air Force ainsi que de la Royal Navy.

Londres désirait, au départ, commander pas moins de 138 F-35, mais en raison des retards et des surcoûts dans le programme, cette commande devrait tomber à 50 aéronefs. Par ailleurs, les premiers pilotes anglais formés sur les F-35 continuent de s'entraîner avec leur nouvelle monture, puisque le Ministère anglais de la Défense a précisé qu'une première campagne d'essais, qui visait à intégrer des missiles air-air ASRAAM et des bombes air-sol Paveway IV, vient de s'achever.

Photo : (c) Lockheed Martin - Atterrissage vertical d'un F-35B de l'US Marine Corps.

Partager cet article

Commenter cet article