Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Defens'Aero

Menu
Le porte-avions Charles de Gaulle s’apprêterait à entrer en action en Irak début 2015

Le porte-avions Charles de Gaulle s’apprêterait à entrer en action en Irak début 2015

Le porte-avions Charles de Gaulle s’apprêterait à entrer en action en Irak début 2015

Au fil des semaines et des mois, l'opération Chammal en Irak se renforce et devient une opération où la France s'y consacre pleinement puisqu'elle déploie neuf Rafale de l'Armée de l'Air, un ravitailleur C-135FR, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 de la Marine Nationale, la frégate antiaérienne Jean Bart, ainsi que des forces spéciales afin d'entraîner les forces armées irakiennes avec le matériel que la France leur a livré. Mais cet engagement pourrait encore s’accroître dans les semaines à venir, avec l'arrivée dans le golfe arabo-persique du porte-avions français Charles de Gaulle.

En effet, selon le quotidien français Le Télégramme, qui révèle l'information dans un article au sujet des coupes budgétaires, "le porte-avions Charles-de-Gaulle qui se prépare en secret à un appareillage vers le Golfe arabo-persique", devrait arriver sur zone "au début de 2015".

Actuellement, les jeunes, comme les moins jeunes, pilotes de chasse de Rafale M s'entraînement à des Appontages Simulés Sur Piste (ASSP) sur la base aéronavale de Landividiau, dans le Finistère. Des ASSP qui provoquent par ailleurs une polémique, qui n'a pas lieu d'être, en raison du bruit occasionné lors de ces exercices. Les marins procéderaient jusqu'à "près de 300 passages quotidiens en période d'ASSP", selon un riverain qui habite à proximité de la base. Soyons sérieux, Landivisiau, ce n'est pas Roissy-Charles de Gaulles... Par ailleurs, et selon le blog Le Mamouth, des Hawkeye E-2C de la Flottille 4F de la Marine Nationale seront également déployés en Irak, "mais plus tard".

La Marine Nationale met en oeuvre deux Flottille, la 11F et la 12F, qui sont équipées de Rafale M, ainsi que la Flottille 17F, équipée de Super Etendard Modernisés (SEM). Le Charles de Gaulle, qui peut emporter à son bord jusqu'à 40 aéronefs (Rafale M, SEM, Hawkeye, hélicoptères Dauphin), a notamment participé aux opérations en Afghanistan, et en Libye.

Photo : (c) Cyril Davesne / Marine Nationale - Catapultage d'un Rafale M, depuis le Charles de Gaulle.