Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Première mission de nuit pour les aviateurs français engagés en Irak

Première mission de nuit pour les aviateurs français engagés en Irak

Depuis le 15 Septembre, des Rafale de l'Armée de l'Air, appartenant à l'Escadron de Chasse 3/30 "Lorraine", soutenus par un ravitailleur C-135FR, ainsi qu'un Atlantique II, réalisent des missions de reconnaissance et d'appui aérien au profit des forces armées irakiennes et kurdes qui se battent face à l'Etat Islamique.

Depuis le début, toutes ces sorties aériennes, sous le nom de l'opération Chammal, ont été réalisées en journée, jusqu'au Jeudi 02 Octobre, où pour la première fois, deux Rafale ont effectué une mission de nuit, dans la région de Mossoul.

En effet, et selon l'Etat Major des Armées, les deux Rafale ont effectué une mission de sept heures dans la région de Mossoul, et "ont été ravitaillés en vol par un C-135FR de l’Armée de l’Air, et un KC-10 de l’US Air Force" afin d'allonger leur "play-time" (durée disponible d'un appareil sur une zone).

Un Atlantique II de la Marine Nationale a procédé, avant l'envoi des Rafale dans la région, à une "mission d'ISR (Intelligence, Surveillance and Reconnaissance) d’une durée de 10 heures dans la région Nord-Ouest de Bagdad. Au cours de ces vols ISR, l’ATL-2 acquiert du renseignement sur les positions, les mouvements et les vulnérabilités" des jihadistes de l'Etat Islamique.

Cependant, et si l'on en croit l'EMA, les Rafale, qui emportaient chacun quatre GBU-12 ainsi que le pod de désignation laser Damoclès, n'ont pas réalisé de frappes sur des cibles de l'Etat Islamique.

Première mission de nuit pour les aviateurs français engagés en Irak

Photos : (c) EMA - Les Rafale de l'Armée de l'Air en vol de nuit au-dessus de l'Irak.

Partager cet article

Commenter cet article