Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les Forces Aériennes Stratégiques ont 50 ans !

"Nous sommes des laboureurs du ciel, nous élevons des champignons, mais nous évitons de les faire pousser".

Cette phrase, seuls les aviateurs des Forces Aériennes Stratégiques peuvent se vanter de la dire. En effet, depuis le 06 Octobre 1964, date de la prise de la première alerte nucléaire, la France, et sous l'impulsion du Général de Gaulle, dispose d'un mécanisme bien rodé aujourd'hui, qui permet à Paris de disposer d'une capacité à frapper n'importe où, dans un laps de temps limité.

Que ce fut les vénérables Mirage IV, ou les Mirage 2000N de l'Escadron de Chasse 2/4 "La Fayette" et les Rafale B de l'Escadron de Chasse 1/91 "Gascogne", soutenus par les ravitailleurs C-135FR ou KC-135, l'Armée de l'air a tenu à rendre hommage à tous ces hommes et femmes, en l'air ou au sol, qui œuvrent à la réussite de cette mission si spécifique.

A cette occasion, c'est sur la base aérienne 125 d'Istres, où sont stationnés les Mirage 2000N et les ravitailleurs, que s'est tenue une cérémonie, le Vendredi 03 Octobre. L’événement était présidé par le plus haut représentant des forces armées françaises : le Général d’Armée Pierre de Villiers, actuel Chef d'Etat-Major des Armées (CEMA). Les deux autres représentants militaires les plus emblématiques étaient le Général Denis Mercier, actuel Chef d'Etat Major de l'Armée de l'Air (CEMAA), et le Général Philippe Steininger, commandant des Forces Aériennes Stratégiques (FAS).

Le Chef d'Etat Major de la Marine Nationale (CEMM), ainsi que le Général commandant les essais en vol de la DGA (Direction Générale de l'Armement) étaient présents à la cérémonie. En effet, la Marine Nationale dispose également de cette capacité nucléaire via ses Rafale M, et la DGA a tenu un rôle important lors de l'intégration des missiles nucléaires (actuellement, l'ASMP-A).

Au cours de cette journée, les unités qui ont représenté ou qui représentent les FAS ont été mise à l'honneur, avec notamment la décoration du 1/91 "Gascogne" (basé à Saint Dizier), qui a reçu la médaille de la Valeur Militaire avec palme, et le 2/91 "Bretagne", qui lui a reçu la médaille de la Valeur Militaire avec étoile d’argent. Mais, et ce n’est pas le moindre des points à souligner, ces unités ont reçu ces décorations pour leurs actions sur des théâtres conventionnels. En effet, depuis environ une quinzaine d'années, ces unités participent aux théâtres d'opérations extérieures, comme en Libye, mais aussi plus récemment au Mali. C'est pourquoi un Mirage 2000N était équipé de deux GBU-12, et qu'un Rafale B emportait lui deux missiles de croisière sol-air SCALP-EG.

Enfin, dernier matériel présenté : le Syderec, ou SYstème de DErnier REcours. L'escadron SYDEREC a été créé le 1er septembre 2000 et a repris une partie des missions de l'escadron ASTARTE. Cet escadron des FAS a pour mission la mise en œuvre de transmission au profit des Forces Nucléaires. Armé par des personnels de l'Armée de l'Air et de la Marine Nationale, cet escadron met en œuvre des aérostats captifs.

A l’issue de la cérémonie, la Patrouille de France, les Ramex Delta sur 2000N, le Rafale Solo Display, ainsi qu'un mini défilé aérien ont été présentés aux invités avec notamment le passage d’un C-135FR, accompagné par deux 2000N et deux Rafale, suivi de deux Rafale Marine, représentants la composante aéronavale embarquée de la dissuasion et qui tenaient à participer à l’événement.

Après ces présentations en vol, les invités pouvaient également se rendre sur un parking distinct pour admirer les trois avions spécialement décorés pour l’occasion.

Remerciements : Au Commandant du Sirpa Air, le Colonel Jean-Pascal Breton, et aux équipes du Sirpa Air, pour nous avoir permis d’assister à cet événement. Merci également à monsieur Tabouret, chargé de Communications de la BA125, et à son équipe pour leur accueil et la très bonne organisation de cette journée.

Toutes les photos : (c) Olivier FOLLEA

Le vénérable C-135FR, qui, grâce à un travail exceptionnel des aviateurs au sol, vole encore.

Le vénérable C-135FR, qui, grâce à un travail exceptionnel des aviateurs au sol, vole encore.

Le Mirage 2000N représentant la participation des FAS dans des opérations conventionnelles.

Le Mirage 2000N représentant la participation des FAS dans des opérations conventionnelles.

Même chose, mais pour le Rafale B du 1/91 "Gascogne", basé à Saint Dizier.

Même chose, mais pour le Rafale B du 1/91 "Gascogne", basé à Saint Dizier.

Le père de la dissuasion nucléaire : Le Mirage IV.

Le père de la dissuasion nucléaire : Le Mirage IV.

Mirage 2000N armé de son missile nucléaire.

Mirage 2000N armé de son missile nucléaire.

Toujours ce même missile nucléaire, emporté ici par un Rafale B

Toujours ce même missile nucléaire, emporté ici par un Rafale B

Une partie des hautes autorités militaires présentes à la cérémonie

Une partie des hautes autorités militaires présentes à la cérémonie

La Patrouille de France a effectué une démonstration devant les militaires présents.

La Patrouille de France a effectué une démonstration devant les militaires présents.

Le Mirage IV, avec sa bombe AN-11

Le Mirage IV, avec sa bombe AN-11

Le 2000N des FAS spécialement décoré pour l'occasion.

Le 2000N des FAS spécialement décoré pour l'occasion.

Ici, le Rafale B des FAS, décoré pour les 50 ans.

Ici, le Rafale B des FAS, décoré pour les 50 ans.

Les Ramex Delta en évolution.

Les Ramex Delta en évolution.

Non, ce n'est pas le 14 Juillet, mais un box représentant la dissuasion nucléaire.

Non, ce n'est pas le 14 Juillet, mais un box représentant la dissuasion nucléaire.

Deux Rafale M représentent la composante nucléaire tenue par la Marine Nationale.

Deux Rafale M représentent la composante nucléaire tenue par la Marine Nationale.

Syderec, ou SYstème de DErnier REcours

Syderec, ou SYstème de DErnier REcours

Partager cet article

Commenter cet article

Luis Lopes 06/10/2014 14:20

Exellent work, high level of redyness , maybe the best Fleet in Europe. Congratullations.