Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Chengdu F-7 bangladais perd un réservoir externe au cours d'un vol

Un Chengdu F-7 bangladais perd un réservoir externe au cours d'un vol

Lundi 08 Septembre, un Chengdu F-7 de la Force Aérienne Bangladaise a perdu un bidon de carburant alors qu'il effectuait une mission d'entraînement.

L'appareil, d'origine chinoise, avait décollé de l'aéroport civil de la ville de Kurmitola, qui fait également office de base aérienne, dans le centre du pays, à environ 10h30. C'est au cours de cette mission que l'appareil, un Chengdu F-7BG, a perdu un bidon en raison "d'une défaillance mécanique" selon un responsable du service des relations publiques des armées, qui a désiré garder l'anonymat. Le réservoir externe est tombé au sol dans la région de Raipura, à environ 50km du point de départ de l'aéronef.

Sans préciser si il y avait eu des dégâts au sol, ou si l'appareil a atterri en urgence, le fonctionnaire a simplement ajouté que le F-7BG s'est posé à Kurmitola environ une heure plus tard, vers 11h30.

La Force Aérienne Bangladaise dispose d'une flotte d'environ 55 Chengdu F-7, toutes versions confondues, que ce soit pour les missions opérationnelles, ou pour les missions d'entraînement et de formation. La version la plus récente et la plus évoluée au sein de cette force aérienne est la F-7BGI, qui a commencé à être livrée par la Chine en 2012, après un contrat signé en 2010 entre Pékin et Dacca, pour un montant total qui est inconnu. Cependant, le média russe La voix de la Russie a indiqué que "grâce aux remises accordées par la Chine, le Bangladesh n’a payé que 5,85 millions de dollars" l'unité.

Les avionneurs chinois Chengdu et Shenyang Aircraft Corporation auraient construit plus de 2.400 unités du Chengdu J-7 (ou F-7), avec un très grand nombre de versions différentes qui se sont modernisées avec le temps. Le J-7 est en fait un dérivé du Mig-21 "Fishbed" soviétique, construit sous licence par la Chine, bien que la conception locale de l'appareil a eu quelques difficultés en raison des tensions entre l'ex-URSS et la Chine. Outre la Chine, pays producteur, le J-7 a connu un grand succès à l'export dans beaucoup de pays, comme au Pakistan, au Sri-Lanka, en Egypte, en Irak, au Bangladesh, en Birmanie, au Soudan, au Zimbabwe, ...

Photo : (c) Faisal Akram/Flickr - Atterrissage d'un F-7 de la Force Aérienne Bangladaise, avec les réservoirs externes visibles sous les ailes.

Partager cet article

Commenter cet article

Luis Lopes 13/09/2014 18:41

For this kind of "tools" the money is always available.