Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak

Vendredi 19 Septembre, deux Rafale de l'Escadron de Chasse 3/30 "Lorraine" ont conduit un raid aérien sur un dépôt logistique de Daech et il a été détruit. Au cours de ce vol d’environ cinq heures, les deux Rafale, un biplace et un monoplace, ont été ravitaillés à trois reprises par un ravitailleur C135-FR.

Les chasseurs français de l'Armée de l'Air, équipés de pod de désignation laser Damoclès ont porté leurs frappes entre 09h40 et 09h58 et emportaient avec eux quatre bombes guidées laser GBU-12.

L’avion de patrouille maritime Atlantique 2, appartenant lui à la Flottille 23F de la Marine Nationale, a effectué une mission d’une dizaine d’heures, coordonnée avec celle des Rafale. Ses capteurs ont permis d’assurer le volet renseignement de la mission et d’effectuer un Battle Damage Assesment (BDA - Evaluation des frappes, en français), qui a été immédiatement transmis au Centre de Planification et de Conduite des Opérations (CPCO), situé à Paris.

Durant cette mission, le volet Personnel Recovery, c’est-à-dire la capacité à secourir les pilotes en zone hostile, était assuré par des moyens militaires américains.

Conformément à la volonté du Président de la République, de nouvelles frappes se dérouleront dans les jours à venir pour soutenir les armées irakiennes dans leur lutte contre Daech (ou Etat Islamique). Ces frappes seront à nouveau effectuées en coordination étroite avec les autorités irakiennes, ainsi qu’avec nos alliés présents sur le théâtre.

Copyright photos + texte : ECPAD / EMA / Marine Nationale

Copyright vidéo : ECPAD / EMA / Marine Nationale - Post-production : Theatrum Belli.

Des "pétafs" finissent d'installer une GBU-12 sous les ailes d'un Rafale de l'EC 3/30 "Lorraine".

Des "pétafs" finissent d'installer une GBU-12 sous les ailes d'un Rafale de l'EC 3/30 "Lorraine".

Un Atlantique II (Ou ATL 2) au roulage sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra, aux Emirats Arabes Unis.

Un Atlantique II (Ou ATL 2) au roulage sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra, aux Emirats Arabes Unis.

La nacelle de ciblage infrarouge Damoclès est ici bien visible, entre le bidon sous la voilure, et celui accroché sous l'aile.

La nacelle de ciblage infrarouge Damoclès est ici bien visible, entre le bidon sous la voilure, et celui accroché sous l'aile.

Les Rafale qui ont réalisé les premières frappes emportaient un seul missile air-air MICA IR (InfraRouge).

Les Rafale qui ont réalisé les premières frappes emportaient un seul missile air-air MICA IR (InfraRouge).

Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Un Rafale C ravitaille sur un C-135FR de l'Armée de l'Air. Une photo qui rappelle le dernier engagement de la France, au Mali.

Un Rafale C ravitaille sur un C-135FR de l'Armée de l'Air. Une photo qui rappelle le dernier engagement de la France, au Mali.

Trois ravitaillements ont été nécessaires pour cette mission de cinq heures.

Trois ravitaillements ont été nécessaires pour cette mission de cinq heures.

Ca y est ! L'objectif a été frappé. Deux GBU-12 ont été larguées par ce Rafale.

Ca y est ! L'objectif a été frappé. Deux GBU-12 ont été larguées par ce Rafale.

Ce pilote de chasse devait sans doute appartenir à l'EC 1/7 "Provence". En effet, la décoration peinte sur son casque de vol représente le Tiger Meet de 2013

Ce pilote de chasse devait sans doute appartenir à l'EC 1/7 "Provence". En effet, la décoration peinte sur son casque de vol représente le Tiger Meet de 2013

Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
La sable est un soucis supplémentaire dans ces régions. Les mécaniciens doivent nettoyer et entretenir les aéronefs avec plus de précautions, afin d'éviter que le sable et que la poussière ne s'installe dans les moindres petits recoins.

La sable est un soucis supplémentaire dans ces régions. Les mécaniciens doivent nettoyer et entretenir les aéronefs avec plus de précautions, afin d'éviter que le sable et que la poussière ne s'installe dans les moindres petits recoins.

Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
L'Atlantique II a quant à lui réalisé une mission de dix heures, et a confirmé les frappes et les dégâts occasionnés sur les cibles qui étaient visées, grâce à son équipement.

L'Atlantique II a quant à lui réalisé une mission de dix heures, et a confirmé les frappes et les dégâts occasionnés sur les cibles qui étaient visées, grâce à son équipement.

Une image particulièrement intéressante, où l'on peut y voir le dépôt logistique de l'Etat Islamique visé par la France. Avant - Pendant - Après.

Une image particulièrement intéressante, où l'on peut y voir le dépôt logistique de l'Etat Islamique visé par la France. Avant - Pendant - Après.

Photos + vidéo : Les forces françaises frappent l'Etat Islamique en Irak
Un pilote de chasse français en position derrière le ravitailleur C-135FR.

Un pilote de chasse français en position derrière le ravitailleur C-135FR.

Les Atlantique II de la Marine Nationale peuvent également larguer des GBU, si leurs cibles sont illuminées, via un autre aéronef, un drone, ou un militaire au sol.

Les Atlantique II de la Marine Nationale peuvent également larguer des GBU, si leurs cibles sont illuminées, via un autre aéronef, un drone, ou un militaire au sol.

Un marin travaillant à l'intérieur d'un ATL II durant cette mission de dix heures.

Un marin travaillant à l'intérieur d'un ATL II durant cette mission de dix heures.

____________________________________________________________________________________

____________________________________________________________________________________

Partager cet article

Commenter cet article