Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Des pilotes de chasse saoudiens menacés de mort sur Internet

Des pilotes de chasse saoudiens menacés de mort sur Internet

Dans la nuit du 22 au 23 Septembre 2014, les Etats-Unis ont lancé, en coopération avec l'Arabie Saoudite, Bahreïn, le Qatar, les Emirats Arabes Unis, et la Jordanie, une vaste opération aérienne visant à détruire des dépôts logistiques, des camps d'entraînement, et des véhicules appartenant aux jihadistes de l'Etat Islamique, qui ont instauré un califat à cheval sur l'Irak et la Syrie.

Quelques heures après l'annonce de ces frappes aériennes par ces pays, des photos, montrant les pilotes de chasse saoudiens qui ont participé à ces raids, sont apparues sur les réseaux sociaux, après avoir été publiées par l'Agence Officielle Saoudienne SPA.

Rapidement relayées par les internautes, ces clichés ont été également repris par les jihadistes de l'Etat Islamique, très actifs sur les réseaux sociaux, puisqu'ils y mènent une propagande en leur faveur. Sur une de ces photos, figure notamment le prince Khaled ben Salmane, fils du prince héritier saoudien, et un autre membre de la famille royale, le prince Talal ben Abdel Aziz ben Bandar, selon un journal saoudien Al-Madinah, repris par l'AFP.

Ces mêmes photos ont été reprises par des comptes de l'Etat Islamique, avec la mention "recherchés par l'EI", ou avec un commentaire précisant que ces pilotes "seraient tôt ou tard égorgés". A contrario, et toujours selon l'AFP, "d'autres internautes, hostiles à l'EI, ont défendu ces militaires saoudiens, le prince héritier Salmane ben Abdel Aziz se disant "fier du professionnalisme et de la bravoure" des pilotes. "Mes fils, les pilotes, se sont acquittés de leur obligation envers leur religion, leur patrie et leur roi", a ajouté le prince Salmane, également Ministre de la Défense, cité par SPA".

La communication française de l'Etat Major des Armées a déjà pris des précautions à ce sujet, en floutant régulièrement les visages, les bandes patronymiques, et certains insignes de ses militaires en opération, que ce soit en Afghanistan, en Libye, au Mali, et plus récemment en Irak. Il y a maintenant quelques années de cela, la famille d'un aviateur français avait reçu des menaces après que le nom de ce dernier avait été aperçu à la télévision.

Photo : (c) Agence Officielle Saoudienne - Les pilotes de chasse saoudiens ayant participé aux raids sur la Syrie posent fièrement devant un F-15.

Partager cet article

Commenter cet article

Luis Lopes 25/09/2014 17:33

These Pilots are included in a chain of command so, they must do as they are told to do . And what can they do otherwise ?.