Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Les Etats-Unis accordent 10 millions de dollars à la France pour l'opération Barkhane

Les Etats-Unis accordent 10 millions de dollars à la France pour l'opération Barkhane

Le 1er Août, la France a officiellement lancé l'opération Barkhane dans la bande sahélo-saharienne, en remplaçant l'opération Serval au Mali, Epervier au Tchad, et Sabre au Burkina-Faso

Avec les 3.000 militaires français sur place, une quarantaine d'aéronefs (hélicoptères, avions de chasse, avions de transport, drones), plus de 200 véhicules et en coordination avec cinq pays de la région (la Mauritanie, le Mali, le Niger, le Tchad et le Burkina-Faso), cette toute nouvelle opération a pour mission d'"appuyer les forces armées des pays partenaires de la BSS dans leurs actions de lutte contre les groupes armés terroristes", et de "contribuer à empêcher la reconstitution de sanctuaires terroristes dans la région", selon l'Etat-Major des Armées.

Dans le but d'aider Paris dans sa lutte contre les groupes terroristes, Washington, via son président Barack Obama, a donné son feu vert pour octroyer une aide de 10 millions de dollars (7,4 millions d'euros) à la France, afin de la soutenir dans "ses opérations anti-terroristes".

Cette somme, prélevée sur le budget du Pentagone, sera utilisée pour financer les missions "de transport aérien et de ravitaillement en vol, demandées par la France, en soutien à ses opérations anti-terroristes dans ces pays", selon une déclaration d'Edward Price, un porte-paroles du Conseil de Sécurité Nationale de la Maison Blanche. Outre cette aide économique, une aide matérielle, comme la participation d'avions ravitailleurs ou de transport américains, aurait été tout aussi bénéfique pour les opérations dans la BSS, étant donné le faible taux de disponibilité de ces aéronefs.

Photo : (c) EMA - VBL lors de l'opération Barkhane.

Partager cet article

Commenter cet article