Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Il n'y a jamais eu de kérosène dans le cockpit d'un ravitailleur

Il n'y a jamais eu de kérosène dans le cockpit d'un ravitailleur

Si l'on en croit les dires du Chef de l'Etat-Major de l'Armée de l'Air, ainsi que du Colonel commandant l'Escadron de Soutien Technique Spécialisé (ESTS), un équipage d'un ravitailleur C-135FR (ou KC-135R) "a fini les pieds dans le pétrole, car une paroi s'était rompue en vol". Ces faits ont été livrés, et je les ai repris dans un article ici, par ces deux militaires pour les journalistes du magazine Defense & Sécurité Internationale (Hors-Série n°37 Août-Septembre). Cependant, et selon plusieurs sources concordantes, il n'y a jamais eu de kérosène dans le cockpit d'un ravitailleur de l'Armée de l'Air.

En effet, au cours d'un vol, un problème technique est survenu et un "boum" a bel et bien été entendu. Avec l'effet de la pression, une paroi aurait éclaté et les cadres qui devaient soutenir cette paroi n'auraient pas tenu. L'équipage a ressenti une "très forte odeur de kérosène", et s'est posé, sans pour autant avoir les pieds dans le kérosène. Les autres ravitailleurs de l'Armée de l'Air ont subi une modification afin que cet incident ne se reproduise pas lors d'une prochaine mission.

Pourquoi le CEMAA et le commandant de l'ESTS auraient-ils accentué et exagéré cet incident ? Difficile à dire, peut-être pour faire prendre conscience aux lecteurs de l'état, plus que vétuste, de la flotte de ravitailleurs de l'Armée de l'Air française... Alors que les mécaniciens au sol font un travail extraordinaire afin de maintenir un minimum d'aéronef en état de vol, la première commande d'un Airbus A330 MRTT devrait intervenir avant la fin de l'année, selon le CEMAA Denis Mercier, dans un discours sur la base aérienne 125 d'Istres.

Photo : (c) Armée de l'Air - Ravitailleur C-135FR

A lire : Un premier avion-ravitailleur KC-135 "rénové" a été livré à Istres.

Partager cet article

Commenter cet article

mich 04/09/2014 22:42

Merci pour vos précisions ,cette histoire de cabine dans le kéro est en effet bien énigmatique .