Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Trois P-3C Orion retirés du service après l'effondrement du toit de leur hangar

Trois P-3C Orion retirés du service après l'effondrement du toit de leur hangar

Au mois de Février 2014, le Japon a vécu, à une semaine d'intervalle, deux grosses tempêtes de neige, causant la mort d'une trentaine de personnes. Lors de cet épisode neigeux, sur la base aéronavale de Atsugi, sur la côte Est du Japon, le toit d'un bâtiment s'est effondré sur dix Lockheed P-3C Orion, dont quatre appartenaient à l'US Navy et six à la Force Maritime d'Autodéfense Japonaise.

Récemment, des responsables la Marine américaine ont déclaré que trois des quatre avions de patrouille maritime sont hors d'usage, et que le quatrième appareil doit encore être évalué. Dans le hangar, où le toit s'est effondré sous le poids de la neige, se trouvait également six autres P-3C Orion japonais, qui n'auraient pas subi de dégâts.

Le P-3 Orion est un avion de patrouille maritime, fabriqué par Lockheed, et mis en service en 1962. L'appareil va s'exporter dans 17 pays comme au Brésil, au Chili, en Corée du Sud, au Pakistan, en Iran, ... Concernant les Etats-Unis et l'US Navy, cette dernière dispose d'une flotte d'environ 127 P-3C Orion. Pour ce qui est du Japon et de sa Force Maritime d'Autodéfense, le parc aéronautique est constitué d'environ 91 Orion.

Photo : Kenneth - Un P-3C Orion de l'US Navy, avec le Mont Fuji sur le fond, au Japon.

Partager cet article

Commenter cet article