Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Qatar pourrait bientôt confirmer son intention d'acheter des Rafale

Le Qatar pourrait bientôt confirmer son intention d'acheter des Rafale

Alors que Paris et Dassault Aviation sont toujours en négociations exclusives avec l'Inde pour l'achat de 126 Rafale, le quotidien La Tribune indique dans un article publié Mercredi 28 Mai, que le Qatar pourrait confirmer l'achat de Rafale, lors d'une visite en France.

Le 23 Juin prochain, l'émir du Qatar, Tamim Ben Hamad Al Thani, devrait venir en France, pour rencontrer le président François Hollande, et, selon le journal économique qui cite des sources concordantes, le nouvel émir "pourrait annoncer à cette occasion avoir choisi l'avion de combat français et entrer en négociations exclusives avec Dassault Aviation".

Il y a maintenant plusieurs mois, la Qatar n'avait pas donné de nouvelles concernant le dossier Rafale. Mais c'est au mois de Mars dernier, que les négociations ont repris entre Paris et Doha. Cette reprise a été effective lorsque le pays du Moyen-Orient a demandé aux industriels français (Dassault - Thales - Safran) le coût de l'acquisition d'une commande de 12, 24, 36, ou 72 Rafale.

La Tribune rappelle dans son article que le Qatar avait lancé un appel d'offres puisqu'il désirait augmenter son parc aéronautique à 72 avion de chasse, qui est composé actuellement de treize Mirage 2000-5EDE et 2000-5DDA uniquement. Le contrat se voyait opposer le Typhoon du consortium européen Eurofighter, le Rafale de Dassault Aviation, et enfin, un appareil de Lockheed Martin. Le Royaume-Uni et la France ont donné leur proposition à Doha dans le temps imparti, en Septembre 2013, mais les Etats-Unis n'ont donné leur réponse que quelques mois plus tard, sans proposer, toujours selon La Tribune, le F-35 Lightning II.

Quoi qu'il en soit, si l'entrée en négociations exclusives entre Doha et Paris est confirmée le 23 Juin, c'est une aubaine pour le Ministre de la Défense et les industriels français qui travaillent dans ce secteur, puisque Jean-Yves Le Drian avait fait le pari, lors de la publication de la Loi de Programmation Militaire 2014-2019, de signer un contrat export concernant le Rafale.

Photo : (c) Armée de l'Air - Deux Mirage 2000-5 qataris en exercice avec deux Rafale.

Partager cet article

Commenter cet article