Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

L'espace aérien suisse fermé aux Rafale de l'EC 1/7 "Provence"

L'espace aérien suisse fermé aux Rafale de l'EC 1/7 "Provence"

L'Association du Personnel et Amis de la 7e Escadre de Chasse (APAEC 7) a fêté Mercredi 28 Mai ses dix ans d'existence. A cette occasion, en partenariat avec l'association Ailes anciennes de Haute-Savoie, les 200 adhérents de l'APAEC ont organisé des manifestations toute la journée comme la visite et la découverte du cockpit d'un Jaguar, la réplique grandeur nature d'un Alpha Jet de la Patrouille de France, et un Fouga Magister, qui devrait reprendre les airs une fois que son travail de restauration sera totalement terminé.

Mais le clou du spectacle, et avec l'accord du Chef d'Etat-Major de l'Armée de l'Air, le Général Denis Mercier, c'était sans doute le combat aérien qui devait avoir lieu au-dessus du Lac Léman, entre deux Rafale de l'Escadron de Chasse 1/7 "Provence", situés sur la base aérienne 113 de Saint-Dizier.

Malheureusement, ce "dogfight" n'a pu avoir lieu, et a été remplacé par quelques passages devant le public. La raison de ce désagrément est à chercher chez nos voisins helvètes. En effet, la Suisse a fermé son espace aérien et n'a pas donné l'accord aux Rafale de l'Armée de l'Air de pénétrer dans son territoire.

Mais les suisses auraient-ils la mémoire courte... ? C'est possible ! Le Lundi 17 Février, lorsque le Boeing 767 de la compagnie Ethiopian Airlines, en provenance de Addis Abeda, en Ethiopie a été détourné et que le pirate désirait atterrir à Genève, ce ne sont pas les F/A-18 Hornet de la Force Aérienne Suisse qui ont décollé, mais des Typhoon italiens et des Mirage 2000C qui ont intercepté l'appareil jusqu'à ce qu'il atterrisse en Suisse. Cette fois là, l'espace aérien suisse était bien ouvert aux appareils français...

Photo : (c) EC1/7 - Décollage d'un Rafale de l'EC 1/7 "Provence".

Partager cet article

Commenter cet article