Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un Su-24 effectue plusieurs passages à basse altitude à côté d'un navire américain

Un Su-24 effectue plusieurs passages à basse altitude à côté d'un navire américain

Dans un communiqué, le Pentagone a indiqué que le Samedi 12 Avril, un chasseur-bombardier Su-24 "Fencer" russe a réalisé des passes à basse altitude, à proximité de l'USS Donald Cook.

Alors que le navire américain se trouvait en Mer Noire, dans les eaux internationales, l'appareil russe datant des années 1970, a effectué une douzaine de passes, pendant environ 90 minutes.

Le porte-paroles du Pentagone n'a pas donné de mesures précises concernant l'altitude et la vitesse du Su-24, mais selon une source au sein de l'US Navy, citée par le quotidien américain "Stars ans Stripes", le chasseur-bombardier russe se trouvait à 1.000 mètres du navire, et à une altitude de 500 pieds (environ 155 mètres).

Lors de la déclaration faite aux journalistes, le porte-paroles américain a déclaré que, selon les observations visuelles, le Su-24 n'emportait pas d'armement et il n'est pas passé au-dessus de l'USS. Il a rajouté qu'un autre Su-24 se trouvait dans la zone au moment de l'incident, mais que ce second appareil n'a pas effectué de passages bas.

Le représentant a conclu en disant que "l'événement s'est terminé sans incident", et que l'USS Donald Cook est "capable de se défendre contre un Su-24".

Ce navire de guerre de l'US Navy est arrivé en Mer Noire il y a environ 48 heures. Sa présence permet de rassurer les pays qui contestent l'annexion de la Crimée par la Russie, et qui demandent une présence plus forte de l'OTAN, comme c'est le cas pour l'opération Air Baltic.

Le Su-24 "Fencer" est un chasseur-bombardier russe, construit dans les années 1970. Sa conception est lancée pour contrer le nouvel appareil américain, le F-111 "Aardvark". L'appareil russe, avec une voilure à géométrie variable, et occupé par un pilote et un navigateur de système d'armes, peut emporter des bombes lisses et guidées laser, des paniers lance roquettes, des missiles nucléaires, et des nacelles de contre-mesures. Entre l'Armée de l'Air et la Marine russe, environ 300 Su-24 sont en service.

Photo : Sergey Chaikovskiy - Un Su-24 russe effectue un passage bas, à haute vitesse.

Partager cet article

Commenter cet article

Iliyn 20/04/2014 12:42

Le porte-paroles du Pentagone n'ajoute pas que ce vétuste SU 24 a mis hors service tous les systemes antiradars de Donald Cook.