Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un hélicoptère britannique s'écrase en Afghanistan, tuant ses occupants

Un hélicoptère britannique s'écrase en Afghanistan, tuant ses occupants

Alors que l'Armée Nationale Afghane se prépare, tant bien que mal, à prendre la suite des opérations après le retrait partiel des 51.000 soldats de l'ISAF (Force Internationale d'Assistance à la Sécurité) , les militaires occidentaux continuent d'assurer leurs nombreuses missions, et à former les soldats afghans, afin qu'ils soient prêts et au meilleur niveau avant la fin de l'année.

Des missions, qui, parfois, sont touchées par la mort de soldats. En effet, hier Samedi 26 Avril, le Ministère de la Défense britannique a indiqué que cinq militaires sont morts dans le crash de leur hélicoptère, qui, selon plusieurs sources, pourrait être un Lynx, de Westland helicopters.

Le porte-paroles n'a pas officiellement précisé la nationalité des victimes qui étaient à bord de l'appareil. Il a ajouté que "les circonstances de l’accident sont en cours d’examen. Il ne serait pas approprié pour les familles de donner plus de détails pour l’instant".

L'accident a eu lieu dans la province de Kandahar, à proximité de la base aérienne du même nom, dans le sud de l'Afghanistan. Une région qui jouxte avec la frontière pakistanaise.

Alors que le porte-paroles anglais n'a pas indiqué les raisons du premier crash d'un hélicoptère britannique en Afghanistan, un autre porte-paroles, celui de la police afghane de la région, a déclaré que l'accident a eu lieu dans la matinée, aux alentours de 11H30, alors qu'il participait à des exercices militaires.

Evidemment, et régulièrement lors d'accidents aériens, les talibans ont revendiqué le crash de l'hélicoptère, via un compte Twitter. Cependant, une source travaillant au sein du Ministère de la Défense britannique a indiqué à la BBC que l'accident serait dû à un "problème technique".

De plus, et avec la proximité entre le lieu de l'accident et la frontière pakistanaise, certaines rumeurs indiquent que l'appareil participait à une mission avec des militaires des forces spéciales.

Après ce tragique crash, le nombre de soldats britanniques tués en Afghanistan s'élève à 453. En Septembre 2006, un avion de surveillance NIMROD, de la Royal Air Force, s'était écrasé à la suite d'une panne de carburant, tuant les quatorze militaires à bord.

Photo : Anthony Osborne - Un WG-13 Lynx, en Afghanistan, en 2011.

Partager cet article

Commenter cet article