Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Plus de 700 décollages des avions de chasse japonais pour intercepter des appareils chinois et russes

Plus de 700 décollages des avions de chasse japonais pour intercepter des appareils chinois et russes

Mercredi 09 Avril, le Ministre de la Défense japonais a déclaré que les décollages des avions de chasse de la Force Aérienne d'Autodéfense Japonaise avaient atteint un niveau historique.

En effet, au cours de l'année 2013, 415 interventions ont eu lieu pour intercepter des appareils chinois, par les pilotes de chasse nippons. Une hausse significative de 36%, depuis que le Ministère de la Défense japonais a commencé à divulguer ce genre de données, en 2011.

Les tensions sont multiples et ont plusieurs origines.

Tout d'abord, Pékin, Tokyo et Taïwan revendiquent chacun les îles Senkaku-Diaoyu. Ces cinq îles volcaniques, situées en Mer de Chine, n'ont pas attiré les pays voisins en raison de leur faible superficie de 7 km². Mais lorsque les pays asiatiques ont pris en compte la Zone Economique Exclusive (ZEE) qui entoure ces îles, les zones de pêche abondantes, et les possibles hydrocarbures qu'elles renferment, celles ci se retrouvent davantage convoitées. Régulièrement, des incidents ont lieu entre des individus nationalistes, ainsi que les différents bâtiments de guerre envoyés sur place par les pays.

Vient ensuite la création d'une Zone Aérienne d'Identification (ZAI) par la Chine, le 22 Novembre 2013. Cette zone englobe une importante partie de la Mer de Chine, occupe un endroit de l'espace aérien japonais, et couvre également les fameuses îles Senkaku-Diaoyu. Les Etats-Unis et la Corée du Sud ne reconnaissent pas cette ZAI et leurs avions de chasse ont effectué des missions au sein même de cette zone.

Mais la Chine n'est pas la seule nation à inquiéter le Japon et à faire décoller ses avions de chasse. En effet, les décollages pour intercepter des appareils russes ont augmenté de 45%, pour atteindre ici aussi un nouveau record. Ce qui représente pas moins de 359 décollages, pour la seule année 2013.

La Force Aérienne d'Autodéfense Japonaise dispose de 61 F-2A (Il s'agit du F-16 américain, construit sous licence par Mitsubichi). Elle met également en oeuvre 78 F-4 Phantom II, et 153 F-15J.

Photo : Rob Tabor - F-15J japonais.

Partager cet article

Commenter cet article