Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Un sondage suisse se montre défavorable concernant l'achat du Gripen

Un sondage suisse se montre défavorable concernant l'achat du Gripen

Dimanche 16 Mars, le quotidien suisse SonntagsBlick a publié un sondage indiquant que 62% des citoyens suisses seraient contre l'achat de 22 Gripen E et F de l’avionneur suédois Saab.

Sur les 1.000 personnes interrogées dans ce sondage, 32% seulement sont favorables à l'achat d'un nouvel appareil.

Un référendum doit avoir lieu le 18 Mai prochain, pour savoir si oui ou non, le peuple suisse approuve cet achat qui s'élève à 3,1 milliards de francs suisses. Ce remplacement permettra aux Forces Aériennes Suisses de retirer de sa flotte d'avions de combat ses 54 vieillissants F-5 Tiger II, acquis dans les années 1980. Ces appareils ne peuvent voler que par beau temps et de jour, étant donné leur ancienneté et le faible niveau opérationnel de leur radar.

Cette acquisition est vivement contestée au sein de la Confédération Helvétique. En effet, certains estiment que la Suisse n'a pas besoin de nouveaux avions de chasse et que l'argent investi dans ce domaine peut être redistribué ailleurs, notamment dans l'éducation. D'autres espèrent que cette décision va être revue et, pourquoi pas, modifiée, en raison des faibles résultats que donnait le Gripen, face à ses concurrents comme le Rafale de Dassault Aviation et le Typhoon du consortium européen Eurofighter, lors des évaluations qui ont eu lieu en 2008.

Photo de couverture : Milan Nykodym - Formation serrée de deux Gripen.

Un sondage suisse se montre défavorable concernant l'achat du Gripen

Infographie représentant les différentes missions que doit accomplir l'appareil sélectionné, avec les capacités minimales requises pour chacune. Source : Air & Cosmos.

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir).

Partager cet article

Commenter cet article