Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Quelle sécurité pour les Jeux Olympiques de Sotchi ?

Quelle sécurité pour les Jeux Olympiques de Sotchi ?

Alors que les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 sont officiellement lancés aujourd'hui Vendredi 07 Février, les services de sécurités, qu'ils soient russes ou étrangers, font le maximum pour que les épreuves et la vie dans le village olympique se déroulent pour le mieux, et dans les meilleures conditions de sécurité possible.

Les tensions sont palpables, après la publication récente par les islamistes du Caucase d'une vidéo, dans laquelle ils menacent de perpétrer des attentats durant la période des JO. Ces terroristes sont les mêmes qui, au mois de Décembre 2013, avaient fait exploser deux bombes dans la ville russe de Volgograd, faisant 34 morts.

Dans cet article, je vais tenter de faire un point sur les moyens mis en oeuvre par les forces de sécurité russes et des pays étrangers.

Quelle sécurité pour les Jeux Olympiques de Sotchi ?
Concernant le personnel russe :

Depuis maintenant plusieurs semaines, environ 100.000 militaires et policiers russes sont déployés à Sotchi pour effectuer des patrouilles et contrôler les véhicules aux différents points de contrôle dispersés tout autour de la petite station balnéaire. Les lieux publics tels que les gares et les aéroports sont particulièrement surveillés

Des Spetsnaz, correspondant aux forces spéciales russes, sont également déployés sur place pour surveiller, plus discrètement, les différents lieux de ces JO. Des agents du FSB (Service fédéral de sécurité de la Fédération de Russie) participent aussi à des missions de surveillance, d'écoute et d'observation, aux alentours et dans la ville elle même de Sotchi.

Pour créer une bulle de sécurité qui se veut être imperméable, l'armée russe a prépositionné des batteries de missile sol-air, pouvant atteindre des cibles qui pourraient être armées, comme des drones, ou détruire des roquettes avant qu'elles ne touchent leur objectif.

Côté maritime, la marine russe a mis à disposition des navires de surface ainsi que des sous-marins. Ces bâtiments renforcent le dispositif de sécurité et peut prévenir des menaces qui arriveraient de par la Mer Noire.

Plus de 5.000 caméras de surveillance sont installées au cœur même du village olympique et surveillent 24h/24 les lieux de vie et de compétition. Des murs de trois mètres de haut ont été construits pour éviter les intrusions.

Quelle sécurité pour les Jeux Olympiques de Sotchi ?
Concernant les Etats-Unis :

Les citoyens américains et les sportifs de haut-niveau présents à Sotchi seront sous la protection de l'US Navy, en cas d'évacuation d'urgence.

En effet, deux navires américains naviguent actuellement dans la Mer Noire. Il s'agit du destroyer Ramage et du navire amphibie de commandement Mount Whitney (Voir photo). Ces deux bâtiments de guerre seront rejoints par la frégate Taylor. Tous ces navires font partie de la 6ème flotte des Etats-Unis, qui opère dans la Mer Méditerranée. Les deux premiers navires cités plus haut disposent d'héliports et l'USS Mount Whitney a à son bord environ 600 Marines qui aideront, si la situation est grave, les ressortissants américains à quitter la Russie et à venir prendre place à bord des bâtiments pour y être en sécurité. Cependant, si l'évacuation doit être d'une grande ampleur, ce n'est pas les navires qui prendraient en charge cette mission, mais des avions cargos de l'US Air Force. L'US Navy jouerait alors le rôle de centre de commandement.

Des avions de transport C-17 Globemaster, appartenant à l'US Air Force, sont également déployés sur la base aérienne de Ramstein, en Allemagne. Il leur faudrait environ six heures de vol pour arriver sur un aéroport, qui soit capable d’accueillir ces appareils, et qui soit assez proche de la ville de Sotchi.

Les Marines américains, stationnés sur la base espagnole de Morón sont en état d'alerte, prêt à intervenir en compagnie des forces spéciales de Stuttgart, en Allemagne.

Des agents de la NSA travaillent en collaboration avec les services secrets russes et d'autres pays étrangers pour identifier au mieux la menace terroriste.

Dernièrement, le gouvernement américain a mis en garde les compagnies aériennes qui ont des vols à destination de la Russie. En effet, selon les services de renseignements américains, des explosifs pourraient circuler au travers de tubes de dentifrice.

Quelle sécurité pour les Jeux Olympiques de Sotchi ?
Concernant la France :

La France aussi envoie des éléments en Russie, pour assurer la sécurité des sportifs, comme des supporteurs français.

Le GIGN (Groupe d'Intervention de la Gendarmerie Nationale) et le RAID (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion) seront envoyés aux JO. C'est la Ministre des Sports, Valérie Fourneyron qui, dans un interview accordé au journal le Parisien le 30 Janvier, a déclaré que ces unités d'élite "seront présentes auprès des sportifs". Elle a ajouté que "tout a été mis en oeuvre pour assurer la sécurité de nos sportifs et du public".

La DGSE (Direction Générale de la Sécurité Extérieure) "sera en lien" avec les services russes, toujours selon la Ministre.

En conclusion :

Aux vues de l'important et impressionnant dispositif russe mis en place pour protéger la ville de Sotchi et son village Olympique, il est peu probable qu'un individu réussisse à s'infiltrer à l'intérieur pour commettre un acte terroriste. Cependant, comme partout, aucun dispositif n'est infaillible et il n'est pas impossible qu'un homme puisse entrer et passer à l'acte. Quoi qu'il en soit, on ne peut qu'espérer le meilleur pour les personnes sur place et surtout... beaucoup de médailles françaises !

__________________________

(Copyright photo de couverture : Alexander Demianchuk, Reuters)

Partager cet article

Commenter cet article