Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Des pilotes israéliens condamnés pour le port de données classifiées sur leurs téléphones

Des pilotes israéliens condamnés pour le port de données classifiées sur leurs téléphones

Il y a quelques temps, un pilote de chasse israélien a déclaré avoir perdu son téléphone portable auprès des autorités supérieures dans l'Armée de l'Air israélienne. Mais lors de la déclaration de vol du pilote, celui ci a indiqué qu'il fallait que son portable soit retrouvé car il comportait des données classifiées provenant de l'armée.

Rapidement localisé puis retrouvé, le portable a fait l'objet d'une fouille et il s'est avéré qu'il contenait bel et bien divers documents qui étaient censés rester secrets. Des inspecteurs ont alors décidé d'étendre leur enquête et ils ont découvert que la pratique était courante au sein de l'escadron d'élite du pilote.

En effet, des documents comme des cartes, des photos, des procédures opérationnelles, et divers autres dossiers étaient stockés dans le téléphone portable. Des responsables militaires ont déclaré que les pilotes n'avaient pas d'idées mal intentionnées et que le fait d'avoir ces documents sur des portables permettaient aux aviateurs de pouvoir travailler personnellement et également en dehors de l'escadron.

Mais le chef de l'Armée de l'air, le major général Amir Eshel, a décidé de convoquer des supérieurs pour débattre sur cette affaire et il en est ressorti que les pilotes de chasse avaient violé le protocole et les consignes de sécurité.

Ils sont donc passés devant la cour Martiale et sur les 14 aviateurs condamnés, deux ont été emprisonnés pendant cinq jours et les douze autres ont écopé d'une peine de prison avec sursis. Une amende a également été retenue.

Il n'est pas précisé si les pilotes ont été radiés de l'Armée de l'Air ou si ils continuent à exercer au sein de l'institution.

Partager cet article

Commenter cet article