Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

[Vidéo] Embarquez avec les Su-25 Frogfoot russes !

[Vidéo] Embarquez avec les Su-25 Frogfoot russes !

Dans cette vidéo (1080px conseillé), d'une durée un peu inférieure à dix minutes, vous allez participer à une mission d'entraînement à l'attaque au sol.

L'appareil, un Su-25 russe, va décoller d'une base. Après quelques minutes de vol avec de beaux paysages, le temps pour lui d'arriver sur sa zone de tir, le Su-25 va piquer sur sa cible et tirer les roquettes qui se trouvent dans le panier prévu à cet effet.

L'avantage de cette vidéo, et c'est ce qui la rend impressionnante, c'est l'endroit où a été placée la caméra. En effet, contrairement à beaucoup de vidéos, celle ci n'est pas placée dans le cockpit mais au bout de l'aile qui supporte les paniers à roquettes.

C'est un point de vue idéal pour observer le tir et la mise à feu de ces munitions.

A titre d'information : La Russie, et selon le rapport "World Air Force 2013" publié par FlightGlobal, dispose de 180 Su-25 (Nom de code OTAN : Frogfoot). Un nombre à nuancer puisque tous ces avions ne sont peut être pas en état de vol. Ces appareils, développés par l'entreprise Sukhoï, ont été mis en service en 1981. Depuis cette date, plus de 1.900 exemplaires ont été produits avec onze versions différentes. Les premiers arrivés dans les rangs de l'Armée de l'Air étaient des monoplaces. Par la suite, des biplaces sont arrivés et certains ont subi des programmes de remise à niveau. Il existe aussi une version d'entraînement navalisée de cet appareil.

Equipé de deux réacteurs, le Su-25 a un canon de 30mm qui peut contenir 250 obus. En externe, l'appareil d'attaque au sol peut emporter 4.000 kg de charge. Cela peut être des missiles antichar, des roquettes, ou encore des bombes.

Utilisé par 24 pays différents, il a participé à de nombreux conflits comme en Afghanistan entre 1979 et 1989, en Tchétchénie, lors de la guerre Iran-Irak entre 1980 et 1988. En France, cet appareil est tristement connu après le bombardement effectué sur une base française en Côte d'Ivoire, par deux Su-25 ivoiriens, le 06 Novembre 2004. Neuf soldats français seront tués et 37 autres seront blessés. En représailles, ces appareils seront détruits par nos soldats français, juste quelques instants après l'attaque. Des hélicoptères seront également détruits.

Cet appareil est souvent comparé au A-10 Thunderbolt II de Fairchild.

J'en ai assez dit ! Bon visionnage...

Partager cet article

Commenter cet article

Rafael Aguirre Díaz 31/01/2014 22:20

Poderío militar impresionante.