Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le porte-avions chinois Liaoning en exercice avec ses Shenyang J-15

Le porte-avions chinois Liaoning en exercice avec ses Shenyang J-15

Le premier porte-avions à être entré en service au sein de la Marine chinoise a quitté son port d'attache et arrivera, dans quelques mois, en Mer de Chine Méridionale.

Parti de la base navale de Qingdao, dans la province du Shandong, au nord de la Chine, le bâtiment sera rejoint par les avions de chasse Shenyang J-15. Ils procéderont à des exercices et des tirs réels de missiles anti-aériens, anti-navires et anti-sous-marins.

Des sorties aériennes sont également prévues pour valider les vols de nuit, agrémentés de largage de contre-mesures. Des études vont être menées pour vérifier si les J-15 sont capables d'opérer avec des températures élevées et une forte humidité, que l'on retrouve en Mer de Chine.

Six bâtiments de la Marine chinoise seront invités à l'exercice : deux croiseurs, deux frégates et deux destroyers. Des sous-marins à propulsion nucléaire seront également de la partie.

Concernant le Liaoning, il s'agit du premier porte-avions chinois, mis en service en 2011. Au départ, il s'agissait d'un porte-avions ukrainien, qui a été vendu à la Chine en 2002. Il peut accueillir entre 30 et 40 aéronefs, pour environ 2.500 personnes. Il est propulsé à l'aide de 8 chaudières, 9 turbogénérateurs et 6 générateurs diesels.

Le porte-avions chinois Liaoning en exercice avec ses Shenyang J-15

Pour ce qui est du Shenyang J-15 (voir photo de couverture), il s'agit d'avion de chasse destiné à la Marine chinoise, et mis en service le 24 Septembre 2012. Sa conception est fortement inspirée du Su-33. Il est capable d'opérer du Liaoning depuis le 25 Novembre 2012.

Partager cet article

Commenter cet article