Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Des B-52 "s'invitent" dans la zone de défense aérienne chinoise

Des B-52 "s'invitent" dans la zone de défense aérienne chinoise

Deux bombardiers B-52 Stratofortress ont pénétré la zone de défense aérienne qui a été établie le 23 Novembre dernier par la Chine, en raison de fortes tensions avec le Japon, au sujet d'îles, revendiquées par Pékin.

Un haut responsable du Pentagone, a indiqué que les appareils ont décollé de la base aérienne de Guam et que cet exercice était prévu "de longue date".

Les deux bombardiers n'étaient pas armés et n'avaient pas non plus d'escorte.

Ce test est un avertissement direct à la Chine et on peut se demander si les B-52 ont été détectés par les radars chinois, ou non et si une interception a été réalisée par des avions de chasse du même pays.

Dans un communiqué publié le 23 Novembre, John Kerry, le secrétaire d'État américain (équivalent du Ministre des Affaires étrangères en France), a indiqué dans un communiqué qu'il condamnait cette nouvelle zone et qu'il ne la reconnaissait pas.

Pour rappel, le B-52 Stratofortress est un bombardier stratégique, construit par Boeing. Entré en 1955 au sein de l'US Air Force, il continue aujourd'hui encore de voler, après avoir subi de multiples remises à niveau.

Actualisé 27/11 13h00 : Aujourd'hui, la Chine dit avoir surveillé le vol des appareils américains. C'est dans un communiqué du Ministère de la Défense chinois, et envoyé à l'AFP, qu'il a été écrit que «L’armée chinoise a surveillé dans son intégralité le processus (de vol des B-52), a procédé dans un délai adéquat à l’identification (des appareils) et a établi de quelle sorte d’avions américains il s’agissait».

Et d'ajouter "La Chine a la capacité d'exercer un contrôle efficace de son espace aérien".

Partager cet article

Commenter cet article

S. DSE 26/11/2013 19:23

Oulah... Vu la croissance durant ces dernières années de leur armée et notamment de leur armée de l'air, les américains feraient mieux de réfléchir un peu avant de les provoquer en se croyant les plus forts... Faut pas oublier que ce sera bientôt la deuxième puissance militaire au monde, juste derrière les Etats-Unis !

Air Power 27/11/2013 13:25

Le problème est surtout le risque de collision comme en 2001 entre un EP-3 Orion et un J-8 (mort d'un pilote chinois) lors de l'incident de l'île d'Hainan. Incident diplomatique en perspective, mais ça n'ira pas plus loin !