Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Defens'Aero

Le Ministre de la Défense s'exprime sur l'exportation du Rafale

Le Ministre de la Défense s'exprime sur l'exportation du Rafale

Dans un entretien avec le journal "Les Echos", le Ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a déclaré qu'il était "optimiste" au sujet de la vente du Rafale à l'Inde. Le contrat ne sera pas signé cette année, mais il devrait l'être en 2014.

De plus, l'Inde a également prévu cet achat dans son budget en 2014.

Le programme MMRCA

En Janvier 2012, le Rafale de Dassault Aviation a été choisi pour moderniser la flotte de l'armée de l'air indienne. 126 appareils doivent être commandés, dont 108 seront assemblés en Inde. C'est l'une des raisons qui explique cette lenteur dans les négociations entre les responsables concernés. Récemment encore, le négociateur indien du contrat est mort d'une crise cardiaque.

Une faible marge de manœuvre

Quoi qu'il en soit, cette vente est importante pour l'entreprise française Dassault car la Loi de programmation militaire prévoit que les exportations du Rafale prennent le pas sur les commandes de l'Etat français, qui se terminent en 2016. Cependant, l'avionneur déclare qu'il faut trois ans avant que le premier Rafale puisse être exporté, après la signature du contrat.

En Inde mais pas seulement...

Le ministre a également précisé que le Rafale était "en bonne position" pour un contrat supplémentaire au Qatar (où les relations entre les deux pays sont bonnes) qui désire acquérir 72 appareils. Cependant, le pays pourrait faire le choix de couper sa commande en deux, 36 Rafale et 36 avions américains... affaire à suivre.

Photo de couverture : Décollage d'un Rafale / Copyright : Hugo photographies

Partager cet article

Commenter cet article